Transports

Porté par des commandes, Alstom France recrute

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Bonne nouvelle Le constructeur ferroviaire Alstom France recrutera à nouveau 800 à 900 personnes en 2019 dans l’Hexagone, dont la moitié pour répondre à l’activité. Mais la concurrence s’intensifie.

Porté par des commandes, Alstom France augmente ses effectifs
Pour honorer un carnet de commandes bien rempli, Alstom embauche 800 à 900 personnes en 2019 sur ses sites français.
© Alstom

Le ton n’est plus à la complainte chez Alstom France comme il y a deux ou trois ans, mais au sourire. "Nous sommes sur une dynamique plutôt positive, détaille Jean-Baptise Eméyoud, son directeur général. L’an passé nous avons embauché 900 personnes et en 2019, ce sera entre 800 à 900 personnes, dont la moitié pour répondre à l’accroissement de l’activité", l’autre pour compenser les départs en retraite. Les effectifs atteignent 9 500 salariés dont 4 500 sont des ingénieurs.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte