Porsche garantit les emplois de ses salariés jusqu’en 2015

Un accord a été conclu le 21 juillet 2010 entre le spécialiste des voitures de sport haut de gamme, appartenant en partie à Volkswagen, et ses 9000 employés. En échange de la stabilité acquise pendant les cinq ans à venir, ils devront s’adapter à la requalification des sites de production et à une flexibilité accrue.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Porsche garantit les emplois de ses salariés jusqu’en 2015

Détenu à 49,9 % à Volkswagen, Porsche connaît actuellement une forte progression de ses ventes. Selon les dirigeants de ce constructeur automobile dont le siège se situe à Stuttgart, le carnet de commandes en juin et en juillet 2010 s’est mis à enfler. Spécialisé dans les voitures sportives résolument haut de gamme, Porsche compte investir plus d'un demi-milliard d'euros ces cinq prochaines années pour accroître ses capacités de production et développer l'innovation, notamment dans des technologies moins polluantes.

Afin de garantir la poursuite d’une telle croissance, le conseil d’administration a tenu à ce qu’un accord assurant la paix sociale dans l’entreprise soit signé avec les représentants des 9000 salariés.
Objectif : la garantie de leur emploi d’ici 2015 contre une implication accrue de leur part dans la marche de l’entreprise et une plus grande flexibilité. Par ailleurs, l’embauche de cent apprentis par année est promise pendant cette période.

UNE PARTIE DE LA PRODUCTION TRANSFEREE A ZUFFENHAUSEN

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En réalité, Porsche veut éviter tout risque de rupture dans l'assemblage de la décapotable et biplace Boxster, objet de toutes ses attentions. Le plan d’investissement confirmé par la direction du constructeur implique aussi une reconfiguration de l’appareil de production. Jusqu’à ce jour assemblés en Finlande, deux modèles, en l’occurrence Boxster et Cayman, verront leur production transférée dans le complexe industriel de Zuffenhausen où était fabriqué un autre modèle de la marque, la 911.

Les mesures en faveur de son développement annoncées par Porsche surviennent alors que Volkswagen s’apprête à renforcer sa «mainmise» sur l’entreprise. Si tout se passe comme prévu, le premier constructeur automobile germanique devrait acquérir la totalité du capital de Porsche dans le courant 2011. Début juin, un proche de l’actuel patron de Volkswagen, Matthias Müller, avait été appelé à prendre les rênes du constructeur automobile de Stuttgart.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS