Polyvia Formation, un nouveau trait d'union

Piloté majoritairement par le syndicat national Polyvia, ce nouvel organisme a vocation à apporter des réponses aux besoins des industriels à l’échelle des territoires.

Partager
Polyvia Formation, un nouveau trait d'union

C’est une date à marquer d’une pierre blanche pour la branche Plasturgie. Le 1er janvier 2021, Allizé-Plasturgie, le Gipco, Plasti Ouest, la Fédération de la plasturgie et des composites et le GPIC ont fusionné pour donner naissance à Polyvia, l’Union des transformateurs de polymères.

En se regroupant, les cinq organisations professionnelles de la plasturgie et des composites affichent plus que jamais une position commune afin de faire entendre leur voix à l’échelle nationale. « Il était souvent compliqué d’être entendus lorsque nous ne portions pas le même nom d’un territoire à l’autre, l’organisation de la branche manquait de lisibilité », reconnaît Benoît Dorsemaine, ancien délégué général d’Allizé Plasturgie.

Toujours dans un souci de lisibilité, la création de Polyvia a naturellement entraîné le regroupement des centres de formation pilotés par la branche. Le CFP, le Cirfap, l’Ispa, l’Ispae et Compositec Formation ont uni leurs forces au sein de Polyvia Formation. Plus qu’un centre de formation national, cette nouvelle structure a vocation à constituer un outil de branche pour répondre aux besoins des industriels.

Pour assurer une véritable connexion avec la branche professionnelle, sa gouvernance est majoritairement pilotée par le conseil d’administration de Polyvia. « Nous sommes très attachés à ce que les orientations politiques prises par la branche se traduisent dans nos offres et nos outils de formation », explique Benoît Dorsemaine, désormais directeur de Polyvia Formation.

Sur le fond, l’offre de Polyvia Formation conserve une forte spécialisation avec de nombreux parcours techniques auxquels viennent s’ajouter deux nouveaux domaines de compétences : l’économie circulaire et la fabrication additive. Sur la forme, elle s’articule autour de deux axes. D’une part, les parcours que proposait individuellement chacun des organismes de formation sont désormais disponibles sur l’ensemble du territoire.

L’offre de formation initiale couvre tous les parcours du CAP au Master, en passant par le Bac Pro, le BTS, la Licence Pro et le diplôme d’ingénieur. Et la formation continue se décline soit en formations modulaires, soit sous forme de Certificats de qualification professionnelle (CQP).

Une logique d’efficience de la formation

D’autre part, la crise sanitaire rappelle l’importance de développer des offres de formation à distance, peu présentes jusqu’à présent dans les centres techniques. Et au-delà du contexte actuel, ces nouvelles modalités d’enseignement pourraient être une des réponses aux enjeux du financement.

« On voit que la formation est plus que jamais un investissement pour l’entreprise, alors nous repensons nos contenus de manière à optimiser le temps de déplacement du salarié », explique le directeur de Polyvia Formation. Dans cette logique d’efficience, le nouvel organisme propose un accompagnement du salarié lorsqu’il retourne en entreprise afin de s’assurer de la bonne mise en œuvre de ce qu’il a appris en formation. « Nous voulons renforcer la valeur ajoutée de la formation pour les industriels et optimiser leur coût d’investissement », résume Benoît Dorsemaine.

Pour mettre en place l’ensemble de ces parcours, Polyvia Formation s’appuie principalement sur les plateaux techniques de l’Ispa et du CFP dotés de technologies dernière génération. Le camion « Destination Plasturgie » est aussi mis à profit pour apporter une réponse de proximité au plus près des bassins d’activité. Enfin, le lien étroit entre le syndicat de branche national Polyvia et Polyvia Formation permet d’imaginer des dispositifs innovants. « Si plusieurs industriels d’un bassin d’activité ont besoin des mêmes compétences, Polyvia est en mesure de trouver un industriel susceptible de nous laisser une partie de son atelier pour accueillir une action de formation collective », illustre le directeur. Cet exemple traduit également une nouvelle tendance dans les besoins des entreprises.

Si les centres de formation continue répondent principalement aux demandes individuelles des entre-prises, ils sont de plus en plus sollicités sur des problématiques de territoire auxquelles Polyvia Formation souhaite apporter des réponses. « Quand nous aurons identifié un besoin dans un bassin d’emploi, nous étudierons la possibilité de mettre en place des actions de formation interentreprise avec une logique de prospective pour anticiper leurs besoins à 5 ans », explique Benoît Dorsemaine

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

01 - BOURG HABITAT

Missions de diagnostics de performance énergétique

DATE DE REPONSE 21/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS