Economie

Polytechnique peut-elle rester militaire ?

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

« Que rapporte Polytechnique aux armées, qui lui consacrent 73 millions d’euros par an ? », s’interroge le député (UMP) de Haute-Marne, François Cornut-Gentille, auteur du rapport « Polytechnique : l’X dans l’inconnu ». Seuls 16 à 17 polytechniciens sur 400 choisissent chaque année une carrière d’ingénieurs de l’armement. Le député, rapporteur du budget de la défense, craint que les liens de plus en plus « ténus » entre Polytechnique et l’armée, ne disparaissent définitivement. Dans ces conditions, pourquoi ne pas rattacher l’école au ministère de l’Industrie ou de l’Économie ? Une provocation, puisqu’il semble préférer un renforcement des liens avec la défense, en suggérant que l’École soutienne les start-up du[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte