Polytech Clermont-Ferrand remporte la première course de voitures solaires du Maroc

La voiture solaire "Belenos", conçue et réalisée par l'Université française polytechnique de Clermont-Ferrand a remporté la première édition du premier Moroccan solar race challenge 2013.

Partager
Polytech Clermont-Ferrand remporte la première course de voitures solaires du Maroc
La voiture solaire

Pari gagné. Sur une distance de 72 km, séparant les villes de Marrakech et Benguérir, la voiture solaire baptisée "Belenos" de l'Université française polytechnique de Clermont-Ferrand a franchi la première la ligne d'arrivée. Cette voiture a déjà participé à de nombreux challenges similaires à travers le monde.

Deuxième sur le podium, l'équipe de l'université turque Dokuz Eylul de la ville d’Izmir a franchi la ligne d'arrivée avec "Solaris". La France clôture le podium avec la voiture "Sunracer" soutenue par l'Institut national de l'énergie solaire (Ines) en Savoie, le CEA (Commissariat à l'énergie atomique) et le Lycée technique Monge de Grenoble.

la distinction spéciale des organisateurs

Le Maroc, avec la voiture "Green Car" de l'Université des sciences et techniques (FST) de Settat, au sud de Casablanca est arrivée en quatrième position avec la "distinction spéciale des organisateurs".

Première course du genre au Maroc, le Moroccan solar race challenge 2013 a réuni huit équipes. Parmi celles-ci, l'École Mohammedia d'ingénieurs (EMI) de Rabat avec "EMI Solar car " et l'École nationale supérieure d'électricité et de mécanique (Ensem) de Casablanca avec "Faab Solar car".

La course a vu aussi la participation (non officielle) de la voiture électrique "Matra Gem " venue de France et d'un tricycle solaire français lui aussi pouvant rouler jusqu'à 40 km par heure.

des ateliers pédagogiques pour les écoliers

Cette manifestation a été initiée sous l'égide des ministères de l'Énergie, de l'Enseignement supérieur et celui de l'Équipement et du transport avec le soutien de l'OCP (Office chérifien des phosphates).

Programme d'animation, parc de jeux, ateliers pédagogiques pour les écoliers et expositions de prototypes ont égayé cette première édition du Moroccan solar race challenge 2013.

L’organisation en revient à l'Institut de recherche en énergie solaire et en énergies nouvelles (Iresen) pour promouvoir des voitures solaires développées par les universités, les écoles d'ingénieurs et les établissements d'enseignement supérieur marocains.

Nasser Djama

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS