Polymères biosourcés : Arkema augmente ses capacités en Chine

Partager

Le français Arkema vient d'annoncer des augmentations de capacités, dans ses spécialités biosourcées, sur son site chinois de Zhangjiagang (province de Jiangsu). Site intégré en 2011 à son dispositif industriel, dans le cadre du rachat de Hypro Polymers. Sont concernées des installations de compoundage, tandis que deux lignes de production de polyamide 11 (Rilsan) démarreront leurs activités sur le site en 2017, en complément du polyamide 10, déjà produit avant le rachat sur le site. « Les qualités exceptionnelles du PA11 de résistance aux impacts et aux produits chimiques, de légèreté et de facilité de mise en oeuvre en font un matériau de choix adapté aux besoins spécifiques de nos clients dans l'automobile, l'électronique grand public, ou encore le sport », explique Arkema. Avec ces développements et les investissements réalisés ces dernières années sur le site pour un total 10 millions d'euros, le groupe s'est félicité d'avoir renforcé significativement son offre et la flexibilité de son outil industriel en Asie dans les polyamides biosourcés, commercialisés sous la marque Rilsan. Dans le même temps, aux États-Unis, Arkema a choisi de booster ses capacités de polyéther block amide (PEBA), commercialisé sous la marque Pebax, avec un nouvel investissement sur le site de Birdsboro (Pennsylvanie). Il permettra la fabrication de nouveaux grades de ce thermoplastique élastomère en version biosourcée, pour les marchés du sport et de l'électronique. Arkema complète ainsi sa gamme de Pebax, particulièrement recherché pour ses propriétés de légèreté, de résistance aux chocs, de robustesse et de flexibilité à des températures allant jusqu'à -40 °C. Arkema ajoute que ces investissements s'inscrivent dans le développement des plateformes de recherche et de croissance liés à l'allégement et au design des matériaux, aux solutions pour l'électronique et au développement de produits biosourcés. Pour le Rilsan comme pour les grades de Pebax biosourcé, Arkema a la particularité d'être intégré verticalement sur ses principaux monomères et matières premières. En 2012, Arkema a acquis Casda Biomaterials, le leader mondial en acide sébacique. En 2013, il s'est associé avec Jayant Agro, le premier producteur mondial de l'huile de ricin.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Fourniture de bois et de matériel de menuiserie

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS