Polyecim composites se dote d'une nouvelle unité à Saint-Nazaire

Le spécialiste des petites séries et prototypes en composites polyester dispose désormais d'un outil moderne plus propice à son développement.

Partager

Polyecim composites se dote d'une nouvelle unité à Saint-Nazaire
Nouvelle unité du site de saint-Nazaire

Polyecim composites inaugurera le 28 septembre sa nouvelle unité située sur la zone industrielle de Brais, à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Ce site de 2 000 m², sur une emprise de 10 000 m² a représenté un investissement d'1,4 million d'euros.

"Nous disposons maintenant d'un espace modernisé, valorisant et offrant un grand confort de travail", indique Franck Pautrot, gérant de l'entreprise, qui décrit une usine au faite de la réglementation, en termes de ventilation notamment. Polyecim composites se trouvait précédemment à Trignac, près de Saint-Nazaire. Spécialisé dans la réalisation de pièces en petites séries ou de prototypes en composite polyester, Polyecim travaille pour le bâtiment (sanitaires publics, blocs douches pour l'hôtellerie…), le nautisme (Bénéteau), le meuble, le mobilier urbain, la carrosserie ou le capotage pour différents secteurs (automobile, médical…). Elle envisage un développement dans le ferroviaire et doit être auditée pour l'aéronautique.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Parmi les réalisations remarquables, l'entreprise vient de livrer 1 400 m² de toitures pour le pôle multimodal de la gare Saint-Nazaire, des structures ondulées pour lesquelles le polyester s'avérait très adapté.

Polyecim emploie 32 salariés et son chiffre d'affaires a été porté de 2,1 millions d'euros en 2010 à 2,5 millions d'euros sur l'exercice 2011/2012. L'ambition du groupe est d'égaler cette année ce niveau d'activités en dépit de la conjoncture. Polyecim fait partie d'un groupe, pilotée par le holding nantais FA2P, détenu par quatre entrepreneurs et dont Franck Pautrot, assure la présidence.

Il comprend trois autres sociétés spécialisées dans les composites : Plastima composites à Andouillé (Mayenne), Yffiplast composites à Yffiniac (Côtes-d'Armor) et Thermo Ouest, qui développe à Saint-Nazaire une activité de thermoformage. Le tout emploie 150 salariés pour un chiffre d'affaires d'environ 12 millions d'euros.

Emmanuel Guimard (Pays de la Loire)

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS