Pôle de compétitivité : Polymeris prend la relève

Un seul pôle de compétitivité pour les caoutchoucs, plastiques et composites, c’est le résultat de la fusion annoncée entre Plastipolis et Elastopôle.

Partager
Pôle de compétitivité : Polymeris prend la relève

Polymeris. Le nom du nouveau pôle de compétitivité hexagonal consacré aux caoutchoucs, plastiques et composites sonne plutôt bien à l’oreille. Cette nouvelle structure qui devrait être officiellement constituée en juin émane de la fusion entre Plastipolis et Elastopôle qui était en projet depuis plusieurs mois déjà. En février 2019, le premier avait vu son label renouvelé par l’État quand le second ne bénéficiait que d’une reconduction prolongeable sous conditions ...

« Cette fusion se prépare dans un esprit de filière. L’ambition est de répondre aux besoins de solutions techniques des adhérents plutôt que de fonctionner en silo », nous confiait ainsi Emmanuelle Bouvier, la présidente de Plastipolis, lors du salon K 2019.

« C’est un rapprochement logique : nous œuvrons dans un but identique et nos intérêts sont communs. Nous sommes convaincus que les caoutchoucs, les plastiques et les composites apportent des solutions majeures aux enjeux liés au changement climatique, à la transition numérique ou écologique. De plus, Polymeris va proposer une expertise qui prend en compte les projets multimatériaux, ce qui représente une forte valeur ajoutée pour les entreprises. Nous devenons ainsi une porte d’entrée incontournable pour les projets européens ! », expliquent en effet les dirigeants des deux pôles dans un communiqué commun.

Comme tout pôle de compétitivité, la raison d’être de Polymeris est de favoriser le développement de projets collaboratifs. Sans surprise, deux axes transversaux sont mis en avant : l’économie circulaire et l’industrie du futur. « Ces deux axes concernent tous les marchés stratégiques dans lesquels nos entreprises évoluent : la mobilité, la santé, les énergies durables, la construction, ou encore les biens de consommation courante… », explique Bertrand Fillon, administrateur de Polymeris pour le CEA et ancien directeur général à la recherche du centre technique IPC.

Polymeris va animer un réseau de 380 adhérents et un écosystème de 65 organismes partenaires dans la recherche, la formation, les laboratoires et les Centres techniques industriels (CTI). Objectif : « développer 50 projets européens accompagnés sur la période 2020-2025, dont 5 financés par an, en créant des rapprochements avec des clusters en France et à l’international » et « compter 500 membres à l’horizon 2025 », dont 10 à l’international.

Le siège de Polymeris sera implanté à Lyon. Le pôle comptera des établissements à Oyonnax et Orléans ainsi que des antennes régionales avec ses partenaires à Bordeaux, Dijon, Laval, Monistrol-sur-Loire, Nantes et Vitry-sur-Seine.

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS