Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Poitou-Charentes

, , , ,

Publié le

Dossier

- 69 projets annoncés ou achevés entre mi-2001 et mi-2002, soit 4.3 % du total France.
- 375,04 millions d'euros engagés, soit 0.9 % du total France.
- 1 055 emplois envisagés à terme, soit 1.6 % du total France.

> Mini-portrait
> 6 investissements marquants
> Points noirs
> Les autres investissements


En attendant des jours meilleurs


- Les NTIC et la recherche et développement montent en puissance.
- Plusieurs défaillances surprises de PME très actives : Apilco-Deshoulière, Merceron et Neuroplanet.


Les PME de la région, qui composent l'essentiel du tissu économique régional, tirent mieux leur épingle du jeu que les grands groupes internationaux. A l'image de la Cerep à Celle-l'Evescault (Vienne) ou de la Société Profilage du Poitou, à La Crèche (Deux-Sèvres). Toutes deux s'engagent dans des programmes d'investissements, concrétisant une activité soutenue.
Les premiers signes de tassement perceptibles début 2001 se sont confirmés au cours de l'année, avec un taux de croissance de l'ordre de 2,7 % (8,4 % en 2000). « Pour 2002, les chefs d'entreprises anticipent une nouvelle croissance de leur activité. Elle serait globalement de même ampleur qu'en 2001. La demande interindustrielle et les échanges avec l'étranger devraient légèrement s'intensifier et la consommation des ménages se maintenir. Cette évolution bénéficierait à la plupart des branches. Seules les industries agroalimentaires prévoient un simple maintien de leur volume d'activité », indique la Banque de France. Pourtant, l'agroalimentaire se montre toujours l'un des moteurs de l'économie picto-charentaise, notamment dans l'industrie du lait et des plats cuisinés (Loeul-Piriot, Atlantique Alimentaire, Senoble...).

Des mutations technologiques
Mais, l'image un peu « campagnarde » de la région, liée à l'importance de la filière agroalimentaire, se lézarde : Poitou-Charentes s'engage avec détermination dans les NTIC, autour du Futuroscope, et la R&D.
Les centres d'appels en font une terre d'élection. L'américain Sitel s'est installé à La Rochelle (Charente-Maritime), Quali Phone a ouvert un troisième centre autour du Futuroscope (Vienne) et Assonance a créé trente emplois à son ouverture, à Ruelle-sur-Touvre (Charente), avec pour objectif 150 emplois d'ici à 2004. Grands pourvoyeurs d'emplois, ils sont l'objet de toutes les attentions de la part des collectivités.
Quelques outils techniques sont également venus renforcer l'existant. Le Centre européen de technologies et recherches acoustiques et matériaux travaille notamment pour l'industrie automobile. Rhodia a ouvert à La Rochelle son unité Eolys destinée à produire un additif qui réduit la pollution des moteurs Diesel. Senoble a fait de l'unité d'Aytré le siège de la recherche et du développement du groupe pour les entremets et desserts gourmands frais. Ces choix stratégiques s'expliquent par la présence des deux universités de Poitiers et de La Rochelle et de leurs laboratoires.
Tous les territoires de Poitou-Charentes ne sont pas logés à la même enseigne et n'affichent donc pas la même vitalité. Par exemple, le bassin de Châtellerault (automobile, aéronautique) a frissonné après les événements du 11 septembre. Le Nord des Deux-Sèvres espère toujours un désenclavement (route Nantes-Limoges via Poitiers) qui tarde. Et, la pénurie de main-d'œuvre y pousse certains chefs d'entreprises à développer les unités qu'ils possèdent hors de la région (Millet par exemple). La fin prématurée de Neuroplanet a jeté un froid dans l'industrie du dessin animé angoumoisin, qui se portait plutôt bien jusqu'à présent. Enfin, les difficultés d'Apilco-Deshoulière (porcelaine) et la mort programmée de Ramo (machine-outil) ont touché deux entreprises emblématiques de Poitou-Charentes.

Thierry THOMAS



MINI-PORTRAIT


Paul Rivault, président du directoire d'Heuliez Euro-Automobiles à Cerizay (79)

Il négocie le virage de l'entreprise


Paul Rivault, 55 ans, diplômé de l'Estaca, l'Ecole supérieure des techniques aéronautiques et de constructions mécaniques, a créé ses propres entreprises (Socomep et Siam), avant d'intégrer le groupe alsacien Kuhn, spécialisé dans le machinisme agricole, dont il préside le directoire de 1991 à 2000.
Cette année-là, il entre chez Heuliez, dans une période de vives inquiétudes après l'annonce de la fin de la production du break Xantia pour PSA Peugeot Citroën. Président du directoire, Paul Rivault souhaite mettre l'entreprise « en position de vivre sans avoir à fabriquer de voiture complète » et recentrer l'activité sur la production d'éléments.
Mais, l'histoire peut être facétieuse... Heuliez finalise actuellement un contrat avec un constructeur allemand pour produire « une voiture », dont la fabrication serait lancée en 2004 et devrait créer plusieurs centaines d'emplois. Heuliez assurerait alors la production de certaines pièces, l'emboutissage, le ferrage, la peinture et le montage. Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, le constructeur de Cerizay (Deux-Sèvres) développera avec Dassault un véhicule électrique longue distance avec une autonomie de 300 kilomètres.



6 INVESTISSEMENTS MARQUANTS
 


Cerep (France)

Pharmacie
Des emplois à la clé

Ce spécialiste de la pharmacologie in vitro, qui apporte à l'industrie pharmaceutique des solutions pour réduire le temps et le coût de développement de médicaments les plus prometteurs, développe son activité. La Cerep, qui prévoit la création de 125 emplois sur quatre ans (2002-2005), a investi 2,9 millions d'euros dans un bâtiment de 1 600 mètres carrés et dans le réaménagement des bureaux et des laboratoires existants, à Celle-l'Evescault (86). L'opération s'est achevée en avril dernier.

Sitel (Etats-Unis)
Télécommunications
Un première plateau en Charente-Maritime

Le groupe a installé en mai un premier centre d'appels en France, sur 4 000 mètres carrés à Périgny (17), en périphérie de La Rochelle, pour un investissement de l'ordre d'un million d'euros. Ce centre, qui travaille pour plusieurs clients (dont Hewlett-Packard), emploie une centaine de personnes. L'objectif est d'atteindre 300 postes de travail d'ici à 2004.

Rhodia Electronics & Catalysis (France)

Chimie
Lutter contre la pollution

Le groupe a inauguré, en janvier, l'unité de production de l'Eolys sur son site de La Rochelle (17). Injecté dans le carburant et associé à un filtre à particules, cet additif, mis au point en collaboration avec PSA Peugeot Citroën, permettrait de réduire de 99 % les particules issues des moteurs Diesel. Le système équipe déjà les Peugeot 607, 406, 307 et la Citroën C5. Le coût de l'investissement sur ce site de 480 salariés est d'environ 4 millions d'euros.

Société de Profilage du Poitou (Prévost Industries, France)
Métallurgie-Sidérurgie
Extension du site

L'entreprise, spécialisée dans le profilage, emménagera fin 2002 dans une nouvelle unité de 12 000 mètres carrés, à La Crèche (79). Le bâtiment, d'un coût de 7,6 millions d'euros, abritera également une autre filiale du groupe, PAI, spécialisée dans les pièces et accessoires pour l'industrie.

Rotanotice (Iléos, France)
Imprimerie
Une nouvelle unité

Spécialiste de l'impression des notices d'emploi et des étiquettes pour la pharmacie et la cosmétique, Rotanice investit quelque 8,5 millions d'euros dans une unité de production de 7 000 mètres carrés à l'Isle-d'Espagnac (16), dédiée aux grandes séries. Son ouverture, prévue cet automne, entraînera la création de 75 emplois d'ici à 2004.

Saft (Alcatel, France)
Energie
Pour de nouveaux produits

Le site de Poitiers (86) investit 2 millions d'euros dans un bâtiment et plusieurs cellules de test pour valider notamment les modules et les systèmes de batteries rechargeables lithium-ion pour des applications civiles (satellites spatiaux, génie médical...) et militaires (communications, sous-marins...). L'ensemble sera opérationnel cet été. Le succès des technologies lithium a relancé l'activité de ce site, qui compte aujourd'hui 600 salariés.

 


POINTS NOIRS


Citation

Philippe Dumas, P-dg de Lafon

« Nous avons repris, fin novembre 2001, Merceron. Le groupe traversait une période difficile avec peu de fonds propres et un fort endettement. Sur les 350 salariés, nous en avons gardé 220 ».

Le carrossier Merceron, leader français de la citerne mobile, à Châtellerault (86), est passé dans le giron du bordelais Lafon, fabricant d'équipements de transport, stockage et distribution pour l'industrie pétrolière. Mis en redressement judiciaire, Merceron n'a pas pu faire face à ses difficultés financières dues à un retournement du marché des citernes routières.

Le français Ramo, à Niort (79) a été mis en liquidation judiciaire. Spécialiste de la conception et de la fabrication de machines-outils, la société (59 salariés) avait été reprise par le groupe Perrotin Automation. La Cour d'appel de Poitiers a annulé la vente pour cause « d'irrégularités formelles ».

AMS (France), à Châtellerault (86) a été liquidé. La société spécialisée dans les bancs de tests pour les circuits hydrauliques des avions employait 115 personnes, dont 97 sur le site de Châtellerault (86).

Neuroplanet Studio (Belgique) a fermé son unité de production d'Angoulême (16). Le studio, spécialisé dans la réalisation de dessins animés, employait 73 salariés en CDI et 11 en CDD ou comme intermittents. La fermeture de la « locomotive » du pôle image charentais, appelé Magelis, a porté un coup sérieux à son développement.

Le porcelainier Apilco-Deshoulières (France) à Chauvigny (86) a déposé le bilan. L'entreprise a enregistré un fléchissement de ses commandes dès l'été dernier, avant l'arrêt total du marché américain (20 % du chiffre d'affaires), après les attentats du 11 septembre. L'usine, qui emploie 296 personnes, a annoncé 30 mises en préretraites et 20 départs volontaires.

Les Fonderies du Poitou (Teksid, Italie), à Ingrandes-sur-Vienne (86) ont été séparées en deux entités distinctes : Fonderie du Poitou Aluminium et Fonderie du Poitou Fonte. Cette scission, intervenue en mai, fait suite à la réorganisation du groupe Teksid. Jean-Marie Gabaud, directeur général de Fonderie du Poitou Fonte, précise : « L'ensemble des contrats existants dans l'ancienne société sera maintenu. Au point de vue social, aucun changement ne devrait intervenir » (1 400 salariés).

Amcor Flexible France, filiale de l'australien Amcor, à Barbezieux-Saint-Hilaire (16), a supprimé 88 postes, dont une trentaine de licenciements secs. Spécialisé dans les emballages spéciaux pour l'agroalimentaire, ce site de 263 salariés, a enregistré de mauvais résultats en 2001.




LES AUTRES INVESTISSEMENTS

 

AERONAUTIQUE-ARMEMENT-CONSTRUCTION NAVALE

Malichaud Atlantique (Chromalloy, Etats-Unis)
13 millions d'euros

Rochefort (17)
Renforcement de l'outil de production (centres d'usinage, rectifieuses) pour ce producteur d'aubes pour l'aviation civile et militaire.
2002-2005
70 emplois

Ece (Zodiac, France)
4,6 millions d'euros

Chauray (79)
Renforcement du parc de machines-outils (tours, plieuses, presses à mouler etc.) et mise en place d'une ligne d'assemblage de boîtiers pour ce sous-traitant de l'aéronautique.
2002

Aérazur (Zodiac, France)
1,5 million d'euros

Cognac (16)
Equipements pour la soudure des tissus et centre de tournage pour ce spécialiste des toboggans d'évacuation pour les avions.
Opérationnel fin 2002

Thales Avionics (France)
1,5 million d'euros

Châtellerault (86)
Centre logistique international du groupe pour les pièces aéronautiques.
Opérationnel mars 2002

CIM (France)
1,2 million d'euros

Rochefort (17)
Hall de montage pour grands yachts.
Opérationnel octobre 2001

Fountaine Pajot Catamarans (France)
1 million d'euros

Aigrefeuille (17)
Atelier de montage de 2 500 mètres carrés pour accueillir les aménagements spécifiques, demandés par les clients pour leurs bateaux.
Opérationnel été 2002


AGROALIMENTAIRE

Atlantique Alimentaire (France)
6,1 millions d'euros

La Rochelle (17)
Doublement de la surface de production qui passe à 8 000 mètres carrés, pour ce spécialiste des entrées charcutières et pizzas.
Opérationnel décembre 2001

Cafés Merling (France)
3,5 millions d'euros

La Rochelle (17)
Bâtiment de 3 600 mètres carrés pour ce torréfacteur qui s'est équipé d'un système de gestion informatisée de la production.
Opérationnel janvier 2002
10 emplois

LEA Vital (France)
2,3 millions d'euros

Périgny (17)
Renforcement de l'outil de production à Périgny (produits biologiques et de santé) ; et extension de la conserverie biologique de Bazens (Lot-et-Garonne).
2002
10 emplois

Marie Surgelés (Uniq, Royaume-Uni)
2,1 millions d'euros

Airvault (79)
Mise aux normes de sécurité incendie du site et gains de productivité pour ce fabricant de plats cuisinés surgelés.
2002-2003

Louis-Royer (Suntory, Japon)
2 millions d'euros

Jarnac (16)
Réaménagement du hall d'embouteillage pour une production de 600 000 caisses de cognac.
2002-début 2003

Loeul-Piriot (France)
1,5 à 2,2 millions d'euros

Thouars (79)
Renforcement et modernisation de l'outil de producteur de plats cuisinés à base de lapins.
2002

Senoble (France)
1,8 million d'euros

Aytré (17)
Atelier de 1 500 mètres carrés pour recevoir une ligne de conditionnement d'entremets.
Opérationnel avril 2002

Société Fromagère de Riblaire (Lactalis, France)
1,2 million d'euros

Saint-Varent (79)
Renouvellement du matériel de production et modification des cuves de fabrication de cette fromagerie.
2002


AMEUBLEMENT

Meubles Celio (France)
3,3 millions d'euros

La Chapelle-Saint-Laurent (79)
Extension sur 7 000 mètres carrés du site spécialisé dans le meuble de rangement pour chambres à coucher.
2002-janvier 2003
30 emplois

BRM (France)
2 millions d'euros

Bressuire (79)
Modernisation et mise en conformité de l'usine spécialisée dans le mobilier pour les collectivités (scolaire, bibliothèque, restauration).
2002-2004.
20 emplois (2002-2003)


AUTOMOBILE

Delphi Diesel Systems (Etats-Unis)
20 millions d'euros

Périgny (17)
Accroissement des capacités de production du module « common rail » pour la fabrication d'une nouvelle génération d'injecteurs.
2002-2005

Cetram (Syndicat Mixte pour le Développement de l'Agglomération d'Angoulême)
7,8 millions d'euros

Ruelle-sur-Touvre (16)
Centre européen de technologies et recherches en acoustique et matériaux (Cetram) pour tester les bruits dans l'automobile.
Opérationnel janvier 2002

Heuliez Bus (Irisbus, France/Italie)
6 millions d'euros

Mauléon (79)
Renforcement de l'outil de production et aménagement du site spécialisé dans les bus.
2002

Autoliv Isodelta (Autoliv, Suède)
5 millions d'euros

Chiré-en-Montreuil (86)
Modernisation des lignes de fonderie et moulage polyuréthane et installation de lignes pour ce fabricant de volants pour l'automobile.
2002

Federal Mogul (Etats-Unis)
4 millions d'euros

Chasseneuil-du-Poitou (86)
Outillages et équipements pour la mise en œuvre de nouveaux produits chez ce fabricant de pistons.
2002

Silac Auto (Amkey, France)
3,5 millions d'euros

Mornac (16)
Presses d'injection et de thermoformage pour les pièces textiles et caoutchouc de l'habitacle automobile.
Opérationnel automne 2002

Fabris (Euralcom, Pays-Bas)
1,6 million d'euros

Châtellerault (86)
Equipements industriels et informatiques pour la modernisation de la ligne de production de ce spécialiste des pièces pour l'automobile.
2002

Heuliez Euro Automobiles (France)
1,5 million d'euros

Cerizay (79)
Ligne de peinture automatisée chez ce constructeur d'automobiles.
2002-mars 2003


CHIMIE-PHARMACIE

Les Liants Charentais (France)
2,3 millions d'euros

Gondeville-Jarnac (16)
Mise aux normes de sécurité et d'environnement, augmentation de la capacité de l'usine qui atteint aujourd'hui une capacité de 50 000 tonnes de liants par an.
Opérationnel juillet 2001

Quadripack (Quadrimex, France)
1,5 million d'euros

Saint-Benoît (86)
Rénovation du site, station de traitement des eaux et modernisation du process.
2002

Becker Poudre (Suède)
1 à 1,5 million d'euros

Thouars (79)
Réaménagement et extension du site dédié à la peinture en poudre.
2002

Ioltech (France)
1 à 1,5 million d'euros

La Rochelle (17)
Renforcement de l'outil de production (matériel et informatique) pour ce spécialiste des implants intra-oculaires et produits pour la chirurgie de l'œil.
2002

Laboratoires Boiron (France)
1,2 million d'euros

Chauray (79)
Unité de 800 mètres carrés pour la distribution des produits homéopathiques et la fabrication de « préparations magistrales ».
2002-été 2003


ELECTRIQUE-ELECTRONIQUE

Saft (Alcatel, France)
8 millions d'euros

Nersac (16)
Modernisation de l'usine et machines destinées à la production de batteries pour les véhicules hybrides.
2002

Actaris (France)
6 millions d'euros

Chasseneuil-du-Poitou (86)
Renforcement de la recherche et développement sur le comptage électronique du gaz et de l'électricité.
2002-2003


ENVIRONNEMENT

Naturascope (Communauté de Communes du Pays Loudunais)
49,5 millions d'euros

Mont-sur-Guesnes (86)
Parc d'attraction et espace pédagogique consacré à l'environnement.
2002-printemps 2003
100 emplois à l'ouverture

Communauté d'Agglomération de la Rochelle
30,5 millions d'euros

La Rochelle (17)
Station d'épuration d'une capacité de 170 000 équivalents habitants.
2002-début 2004

Communauté d'Agglomération de Poitiers
24 millions d'euros

Poitiers (86)
Station d'épuration d'une capacité de 160 000 équivalents habitants.
2002-1er semestre 2003

Ville de Châtellerault
9,5 millions d'euros

Châtellerault (86)
Station d'épuration d'une capacité de 93 000 équivalents habitants.
Mise en service juillet 2002

SVE Onyx (Vivendi, France)
3 millions d'euros

Châteaubernard (16)
Unité de traitement des déchets industriels banals et déchets ménagers.
Mise en service août 2001


IMPRIMERIE-PRESSE-EDITION

Aubin Imprimeur (France)
8 millions d'euros

Ligugé (86)
Renforcement de l'outil de production : rotative 16 pages et deux systèmes de gravure.
Opérationnel été 2002

Imprimerie de l'Ouest (France)
2,3 millions d'euros

La Rochelle (17)
Bâtiment de 3 000 mètres carrés qui regroupe l'imprimerie et la maison d'édition Rupella.
Opérationnel janvier 2002



MATERIAUX-BOIS-PAPIER

TBF (Saint-Gobain, France)
24,4 millions d'euros

Roumazières-Loubert (16)
Unité de 15 000 mètres carrés pour la production d'accessoires en terre pour le toit (cornières, faîtières, tuiles spéciales etc.).
Opérationnel septembre 2001

Lafarge Ciments (France)
5 à 7 millions d'euros

La Couronne (16)
Modernisation d'un atelier de production chez ce cimentier.
2002

Lippi (France)
3,8 millions d'euros

Mouthiers-sur-Boëme (16)
Unité de 5 000 mètres carrés de plastification de panneaux soudés pour ce spécialiste des grilles et grillages.
Opérationnel 2e semestre 2002
40 à 60 emplois (2002-2004)

Papeteries de la Veuze (France)
3,8 millions d'euros

Magnac-sur-Touvre (16)
Station d'épuration, d'une capacité de 70 000 équivalents habitants pour purifier les rejets de cette papeterie dans la Touvre.
Opérationnel été 2002

Samin (Saint-Gobain, France)
2,9 millions d'euros

Châteaubernard (16)
Unité de 1 500 mètres carrés spécialisée dans le retraitement du verre pour l'unité Saint-Gobain à Cognac (Charente).
Opérationnel mars 2002

Ciments Calcia (Italcementi, Italie)
2,7 millions d'euros

Airvault (79)
Ligne d'ensachage et de palettisation pour le passage des sacs de ciment de 50 à 35 kilos.
Opérationnel fin juin 2002

Picard (France)
2,5 millions d'euros

Nersac (16)
Usine de 4 000 mètres carrés pour ce spécialiste du thermoformage pour l'industrie de l'agroalimentaire (emballage et barquettes).
Opérationnel février 2002

Tartarin (France)
1,9 million d'euros

Chasseneuil-du-Poitou (86)
Unité de parpaings et de bordures de trottoirs, et aménagement d'une aire de stockage.
Opérationnel octobre 2001

Socoplan (Ileos, France)
1,7 million d'euros

Saint-Jean-de-Thouars (79)
Bâtiment de stockage de 3 000 mètres carrés et chaîne de production pour ce spécialiste de sachets échantillons pour la cosmétique.
Opérationnel fin 2002
30 emplois

CEE Robert Schisler (France)
1,6 million d'euros

Thouars (79)
Renforcement de l'outil de production sur le secteur papier (sacs, papier cadeau).
2002

Leul Menuiseries (France)
1,5 million d'euros

Thouars (79)
Amélioration de la chaîne de produits bois et renforcement de la ligne PVC pour ce spécialiste de la menuiserie bois, aluminium et PVC.
2002

AGS (France)
1 million d'euros

Clérac (17)
Modernisation du process de production d'argiles et de chamottes.
2002

Sothoferm (France)
1 million d'euros

Mauzé-Thouarsais (79)
Extension sur 2 000 mètres carrés du site de production de fermetures pour le bâtiment (volets, persiennes, portes de garage en bois, en PVC et en aluminium).
Opérationnel septembre 2002
10 emplois


MECANIQUE-EQUIPEMENT DE PRODUCTION

Leroy-Somer (Emerson Electric, Etats-Unis)
15 millions d'euros

Angoulême (16)
Outillages et équipements pour l'industrialisation de nouveaux produits sur l'ensemble des sites du groupe, spécialisé dans les systèmes d'entraînement électromécaniques et électroniques pour l'industrie.
2002

Agroma (Alo, Suède)
10 millions d'euros

Blanzac-lès-Matha (17)
Aire de stockage et unité de peinture. Modernisation et renforcement de l'outil de production pour ce fabricant de chargeurs agricoles.
2002 (unité de peinture mi-2003)

Fenwick-Linde (Linde, Allemagne)
5,1 millions d'euros

Cenon-sur-Vienne (86)
Atelier robotisé (peinture et soudure) dédié à l'ensemble élévateur des chariots.
Opérationnel été 2002

Giraud Construction (France)
1,1 million d'euros

Barret (16)
Extension sur 1 700 mètres carrés de l'usine pour installer des machines de perçage, sciage et ligne de grenaillage pour ce spécialiste des constructions métalliques.
Opérationnel été 2002


METALLURGIE-SIDERURGIE

Fonderies du Poitou (Teksid, Italie)
7,6 millions d'euros

Ingrandes-sur-Vienne (86)
Mise en place d'un système de grenaillage pour la fonderie de fonte et réaménagement des lignes de finition de la fonderie aluminium.
Opérationnelle 2e semestre 2002

La Croisée DS (France)
2,29 millions d'euros

Champagne-Mouton (16)
Bâtiment de 5 000 mètres carrés et chaîne de peinture pour ce fabricant d'accessoires pour portes-fenêtres et fenêtres en aluminium et PVC.
Opérationnel mars 2002

Spirax-Sarco (Royaume-Uni)
1,5 million d'euros

Châtellerault (86)
Atelier, de 1 800 mètres carrés, de traitement de surface pour les pièces métalliques pour ce spécialiste de la robinetterie industrielle.
Opérationnel mi-2001

Atlantic Tubes (France)
1 million d'euros

Epannes (79)
Unité de 2 000 mètres carrés pour le cintrage et la transformation de tubes métalliques en sous-traitance pour le nautisme, le mobilier de bureau et le mobilier urbain.
Opérationnel été 2002.
25 emplois (2002-2007)


TELECOMMUNICATIONS

Alcatel (France)
1,7 million d'euros

Saintes (17)
Remplacement de machines de découpe au laser, outillage sur les lignes de fabrication pour le site spécialisé dans les armoires, coffrets et environnements pour l'électronique.
Opérationnel 2e semestre 2002

Assonance (France)
Ruelle-sur-Touvre (16)
Centre d'appels, centre de gestion de la relation client.
2002-2004
150 emplois

Quali Phone (Call Center Alliance, France)
Jaunay-Clan (86)

Centre d'appels sur 2 000 mètres carrés.
Ouverture février 2002
150 emplois


TEXTILE-CUIR-HABILLEMENT

Gregory Pat (France)
2,3 millions d'euros

La Rochelle (17)
Bâtiment de 5 000 mètres carrés comprenant l'atelier de création, les services administratifs et une aire de stockage de ce spécialiste du vêtement féminin moyen et haut de gamme.
Opérationnel août 2001


Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle