Poisson d'avril anticipé (et raté) pour Volkswagen sur un changement de nom aux Etats-Unis

Voilà ce qu'on appelle une opération de communication ratée. Le projet de poisson d'avril de Volkswagen (un changement de nom en "Voltswagen" aux Etats-Unis) a fuité et mis le constructeur dans l'embarras.

Partager

Poisson d'avril anticipé (et raté) pour Volkswagen sur un changement de nom aux Etats-Unis
La tentative de coup publicitaire de la filiale américaine de Volkswagen, sous la forme d'un canular au sujet d'un futur changement de nom destiné à mettre l'accent sur ses efforts dans le domaine des véhicules électriques, n'a pas eu le succès escompté sur les réseaux sociaux, au contraire. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song

La tentative de coup publicitaire de la filiale américaine de Volkswagen, sous la forme d'un canular au sujet d'un futur changement de nom destiné à mettre l'accent sur ses efforts dans le domaine des véhicules électriques, n'a pas eu le succès escompté sur les réseaux sociaux. Bien au contraire. La filiale américaine du constructeur automobile allemand a retiré dans la soirée du 30 mars un communiqué publié plus tôt dans la journée annonçant qu'elle allait prendre le nom de "Voltswagen", en référence à l'unité de mesure de la tension électrique. "Volkswagen of America ne changera pas son nom en Voltswagen. (Cette annonce) visait, dans l'esprit d'un poisson d'avril, à mettre en avant le lancement du modèle électrique de notre SUV IDR.4 et notre engagement en faveur de la mobilité électrique pour tous", a déclaré un porte-parole de la filiale de VW aux Etats-Unis dans un communiqué.

Une duperie qui en rappelle une autre

La diffusion de ce communiqué de presse trompeur a été fraîchement accueillie sur les réseaux sociaux, certains commentateurs rappelant le scandale sur la manipulation des émissions polluantes de ses moteurs diesel qui a trompé autorités de régulation et consommateurs à travers le monde.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le communiqué initial, posté sur internet et relayé par des tweets, décrivait dans le détail le prétendu projet de changement de nom ainsi que les nouveaux logos. "Nous fournirons bientôt des informations complémentaires sur ce sujet", a déclaré le porte-parole de la filiale de VW aux Etats-Unis, cité dans un communiqué.

Selon une source au fait du dossier, le constructeur devrait publier un nouveau communiqué à ce sujet dans la journée. "Apparemment, au cours du processus de validation, personne chez @VW ne s'est dit 'peut-être que nous ne devrions pas mentir à la presse étant donné nos antécédents avec les manipulations des émissions'", a commenté sur Twitter le rédacteur en chef de CNBC.com, Dawn Kopecki. Au moins un analyste a rédigé une note saluant le changement de nom présumé.

Le titre Volkswagen était relativement stable mercredi matin à la Bourse de Francfort, après avoir clôturé en hausse de 4,7% la veille.

Avec Reuters (par David Shepardson et Christoph Steitz Version française Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS