Poietis : l’impression du vivant par laser

La start-up bordelaise, spin-off de l'Inserm Bordeaux, a mis au point une technologie de bioprinting par laser permettant d'imprimer des tissus vivants avec une résolution de 20 micromètres. Poietis a récemment signé un accord avec le géant allemand de la chimie BASF. La jeune pousse cherche actuellement à lever 600 000 euros sur une plate-forme de crowdfunding pour financer son développement. 

Partager
Poietis : l’impression du vivant par laser

Fondée en 2014 et dirigée par Fabien Guillemot, la start-up Poietis, issues de recherches menées au sein de l’Inserm Bordeaux, s'est spécialisée dans les techniques de ''bioprinting'', ou bioimpression en français.

La jeune pousse a mis au point une technologie de bioimpression par laser pour développer des tissus vivants. Dans les détails, le procédé permet, via la focalisation d’une impulsion laser sur une cartouche, de former un jet d’encre biologique vers un substrat sur lequel sont collectées des microgouttelettes de cellules. Les motifs de cellules sont quant à eux obtenus par un balayage rapide de la cartouche par le laser. Cette technologie permettrait ainsi d’imprimer 10 000 gouttelettes par seconde, avec une résolution de 20 micromètres. « Cette haute définition permet d’intégrer plus d’informations, plus de détails dans le tissu » explique la start-up. « Ces informations concernent à la fois le positionnement microscopique en 3D des constituants des tissus et l’anticipation de leur évolution dans le temps jusqu’à l’émergence de formes et de fonctions particulières »

Le développement et la fabrication de tissus biologiques représentent des enjeux socio-économiques évalués à 15 milliards de dollars en 2014. Ils devraient doubler d'ici 2018. Outre la médecine régénératrice, les tissus vivants bioimprimés trouvent aussi des applications dans les industries cosmétique et pharmaceutique pour le test de candidats médicaments et la médecine personnalisée. Poietis a ainsi récemment signé un accord de R&D avec le géant allemand de la chimie BASF. Le partenariat vise à appliquer la technologie de bioimpression de Poietis pour améliorer le modèle de peau reconstruite MimeskinTM de BASF pour des tests de principes actifs alternatifs à l’expérimentation animale pour les marchés de la cosmétique et dermopharmacie. Poietis mène, par ailleurs, une levée de fonds sur la plate-forme de ''crowdfunding'' Wiseed. Elle cherche à recueillir 600 000 euros pour financer son développement.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS