Economie

[Podcast femme et innovation] "Devenir tuteur de Stop illettrisme, c'est aussi créer du lien", explique Nadine Grédy, sa déléguée générale

Christophe Bys ,

Publié le

Podcast Avec Radio Village Innovation, L'Usine Nouvelle réalise chaque semaine un podcast avec une femme intervenant dans le domaine de l'innovation. Cette semaine, nous nous intéressons à une association, en recevant Nadine Grédy, déléguée générale de Stop Illettrisme. 

[Podcast femme et innovation] Devenir tuteur de Stop illettrisme, c'est aussi créer du lien, explique Nadine Grédy
Stop Illettrisme propose des formations qualifiantes et des tuteurs pour assister les personnes.
© Stop Illettrisme

L'illettrisme concerne 7 % des Français et la moitié d'entre eux a pourtant "signé un contrat de travail", pour reprendre l'expression de Nadine Grédy, déléguée générale de Stop Illettrisme, une association à laquelle adhèrent des entreprises comme L'Oréal, la SNCF, TF1 ou encore Orange... Cela veut donc dire que cette personne travaillant ne peut pas lire des consignes écrites, prendre connaissance de règles de sécurité. 

L'association Stop Illettrisme sensibilise les entreprises à ce phénomène qui les concerne au premier rang. Souvent, le déni est là : ça n'arrive qu'aux autres, pense-t-on. Le principe de cette association est de former des salariés volontaires qui deviennent des tuteurs pour ceux qui suivent une formation pour sortir de l'illettrisme, des sortes de coach pour accompagner l'apprenant. 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte