Quotidien des Usines

Plusieurs repreneurs tentés par Française de roues

Stéphane Frachet , , , ,

Publié le

Géré par un administrateur provisoire, le franco-indien Française de roues, intéresse l'allemand Borbet et l'espagnol Mapsa.

Plusieurs repreneurs tentés par Française de roues © Française de roues

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Placé sous la tutelle d'un administrateur provisoire à la demande du Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI), le fabricant de roues de voitures Française de roues (F2R), fonderie installée à Diors, près de Châteauroux (Indre), a reçu des marques d'intérêt de plusieurs concurrents, au premier rang desquels le leader européen, l'allemand Borbet, ainsi que l'espagnol Mapsa.

Le dernier compte de résultat publié par F2R, en 2012, accusait un recul du chiffre d’affaires de 9 %, à 73,4 millions d'euros, assorti d'une perte nette d'1,2 million. Le passif cumulé approcherait 7 millions d'euros. Depuis un an, l'effectif a été ramené de 460 à 382 salariés. "Nous avons des commandes, l'usine continue de tourner, mais pas à plein régime", témoigne Christophe Bouvet, secrétaire (CFDT) du comité d'entreprise. F2R produit environ 95 000 roues chaque mois, alors que le point d'équilibre serait à 170 000.

70 % de la production part sur les lignes d'assemblage de Renault et Nissan en Europe. C'est notamment F2R qui équipe les Qashqai. En octobre dernier, Deltronix avait tenté de recapitaliser l'entreprise avec le soutien du FMEA. Mais l'ouverture du capital a capoté et l'actionnaire indien est prêt à passer la main. La société est actuellement gérée par un administrateur provisoire, ce qui aurait retardé l'accès au dossier de la part de repreneurs.

Ancienne filiale de Montupet et propriété de l'industriel indien Deltronix depuis février 2010, F2R est le dernier site français de fabrication de jantes alu pour l'automobile.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte