Plusieurs repreneurs potentiels pour la Fonderie du Poitou Aluminium

Les trois ministres concernés, François Baroin, Xavier Bertrand et Eric Besson ont accueilli favorablement les offres qui transmises à l'administrateur judiciaire, Me Hélène Bourbouloux, le 10 janvier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Plusieurs repreneurs potentiels pour la Fonderie du Poitou Aluminium

La Fonderie du Poitou Aluminium (FDPA) d'Ingrandes (Vienne), placée en redressement judiciaire, intéresse plusieurs groupes. En effet, plusieurs offres ont été remises à l’administrateur judicaire le 10 janvier.

Selon Patrice Villeret, membre CGT du comité d’entreprise, deux candidatures ont été évoquées lors d’un comité d’entreprise le 6 janvier. Il s’agirait selon lui de l’entreprise française Arche et de l’américaine Aiken. Mais d’autres offres auraient été déposées en plus, notamment celle de Montupet avec un dossier de continuation d’activité.

"C'est toujours mieux qu'il y ait des repreneurs potentiels sinon c'est la liquidation, mais le problème est aujourd'hui de savoir les volumes de commande de Renault sinon la reprise ne sera pas viable et il y aura des licenciements", assure le syndicaliste.

Du côté des ministères de l’Industrie, du Travail et de l’Economie, on se satisfait de ce panel d’offres de reprise. "Celles-ci ouvrent la perspective d’un avenir industriel pour la FDPA et ses salariés en préservant le plus grand nombre d’emplois", assurent-ils.
Ils assurent que sont mobilités "tous les outils existants, avec l'appui demandé au groupe Renault, premier client de la FDPA et du Fonds de modernisation des équipementiers automobiles, pour arriver à ce que les meilleures solutions puissent être soumises au tribunal de commerce de Nanterre".

Le tribunal de commerce de Nanterre a ordonné la poursuite de la période de redressement judiciaire de la fonderie jusqu’au 19 janvier. C’est à cette date que les offres de reprise seront révélées.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS