Plusieurs projets de partenaires à l’étude pour les usines françaises de Renault

L’attribution de projets de véhicules de Nissan ou Daimler reste soumise à la signature de l’accord compétitivité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Plusieurs projets de partenaires à l’étude pour les usines françaises de Renault

Carlos Ghosn a confirmé jeudi 14 février lors de la présentation des résultats financiers du groupe, que plusieurs projets de production de véhicules de ses partenaires dans les usines françaises de Renault étaient à l’étude. "Il faudrait que deux projets se matérialisent, pour atteindre nos objectifs. Actuellement, nous en avons bien plus de deux à l’étude", a précisé le patron de Renault.

Carlos Ghosn n’a cependant livré aucun détail sur les volumes, modèles ou les marques concernés. "Ces attributions restent la décision de nos partenaires, a martelé Carlos Ghosn. Tout dépend de la base que nous leur proposons en matière de coûts et qualité".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En année pleine, les différentes mesures de l’accord de compétitivité (gel des salaires, flexibilité ou encore départ de 8200 personnes) doivent permettre de réduire de 300 euros le coût de production d’une voiture dans les usines françaises. Carlos Ghosn a précisé que l’accord ne ferait pas tout : le groupe continuera sa démarche d’amélioration et de réduction des coûts continue, inspirée de Nissan et baptisée "Monozokuri".

L’accord doit entrer pleinement en vigueur d’ici 2016.

Pauline Ducamp

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS