Plusieurs membres de la BCE minimisent l'hypothèse d'une hausse de taux

MADRID (Reuters) - L'inflation dans la zone euro diminuera l'année prochaine, bien qu'à un rythme plus lent que prévu, ce qui implique que les conditions préalables à un relèvement de taux en 2022 ne seront pas réunies, ont déclaré vendredi plusieurs dirigeants de la Banque centrale européenne.
Partager
Plusieurs membres de la BCE minimisent l'hypothèse d'une hausse de taux
L'inflation dans la zone euro diminuera l'année prochaine, bien qu'à un rythme plus lent que prévu, ce qui implique que les conditions préalables à un relèvement de taux en 2022 ne seront pas réunies, ont déclaré vendredi plusieurs dirigeants de la Banque centrale européenne. /Photo prise le 25 octobre 2021/REUTERS/Kai Pfaffenbach

La BCE est sous pression pour normaliser sa politique monétaire ultra-accommodante afin de contrer la flambée de l'inflation et les marchés tablent sur une hausse de 10 points de base du taux de dépôt en octobre de l'an prochain, un scénario que l'institution s'est gardée de valider à l'issue de sa réunion la semaine dernière.

Le taux d'inflation dans la zone euro a atteint 4,1% sur un an en octobre, au plus haut depuis juillet 2008, et représente plus du double de l'objectif de la BCE.

Le vice-président de cette dernière, Luis de Guindos, et les membres du Conseil des gouverneurs Robert Holzmann et Yannis Stournaras ont déclaré vendredi que l'inflation devrait refluer l'an prochain, faisant écho aux récentes déclarations de la présidente Christine Lagarde.

Robert Holzmann, considéré comme l'un des membres les plus conservateurs du Conseil, a déclaré qu'une hausse des taux en 2022 pourrait même être contre-productive et que, sur la base des orientations actuelles, elle était peu probable.

Luis de Guindos a toutefois averti que l'inflation reculerait plus lentement qu'attendu par la BCE, avec le risque que certains facteurs de hausse deviennent plus durables.

"C'est essentiellement et principalement transitoire mais si les problèmes d'offre durent plus longtemps que prévu, cela peut affecter la vitesse et l'intensité de la baisse des prix", a-t-il dit lors d'un événement à Madrid.

"Il est donc essentiel de surveiller les effets de second tour, qui ne se sont pas encore manifestés sur le marché du travail mais qui pourraient commencer à le faire", a-t-il ajouté.

Robert Holzmann a par ailleurs souligné que si le coût du logement pour les propriétaires occupants était inclus dans le calcul de l'évolution des prix, l'inflation pourrait être supérieure de 0,5 point de pourcentage aux chiffres actuels.

Selon de précédentes estimations, la prise en compte du coût du logement accroîtrait de 0,2 à 0,3 point de pourcentage le taux d'inflation mais les propos de Robert Holzmann suggèrent que la faiblesse des taux pousse actuellement les prix du logement à la hausse.

(Reportage Emma Pinedo Gonzalez et Jesús Aguado à Madrid, Francois Murphy à Vienne et Lefteris Papadimas à Athènes, rédigé par Balazs Koranyi, version française Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS