Plusieurs activistes et journalistes libérés en Egypte

LE CAIRE (Reuters) - Plusieurs militants des droits de l'Homme et journalistes égyptiens critiques envers le régime ont été libérés dimanche après avoir passé des mois voire des années en détention sur des accusations de soutien à un groupe terroriste ou propagation de fausses nouvelles, ont annoncé leurs avocats.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Plusieurs activistes et journalistes libérés en Egypte
Plusieurs militants des droits de l'Homme et journalistes égyptiens critiques envers le régime ont été libérés dimanche après avoir passé des mois voire des années en détention sur des accusations de soutien à un groupe terroriste ou propagation de fausses nouvelles, ont annoncé leurs avocats. /Photo d'archives/REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Ces libérations interviennent à deux jours de l'Aïd el Adha, une des principales fêtes musulmanes à l'occasion de laquelle des détenus sont traditionnellement graciés.

Parmi les activistes libérés figure Esraa Abdelfattah, cofondatrice du Mouvement du 5-Avril qui avait contribué à organiser le soulèvement populaire de janvier 2011 à l'origine de la chute du président Hosni Moubarak.

Elle est sortie de prison 21 mois après avoir été arrêtée pour avoir participé à une manifestation contre le régime du président Abdel Fattah al Sissi, a déclaré à Reuters son avocat, Ahmed Ragheb.

L'enquête visant la jeune femme reste ouverte, a-t-il toutefois précisé. Les autorités égyptiennes n'ont fait aucun commentaire.

(Nadeen Ebhrahim, Yousef Saba et Ahmed Tolba, version française Tangi Salaün)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS