Plus de travail pour DCNS Cherbourg

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Plus de travail pour DCNS Cherbourg

La DCNS (Direction des Constructions navales de Cherbourg), dans la Manche, vient de se voir confirmée par la Direction Générale de l’Armement, la commande d’un troisième sous-marin d’attaque à propulsion nucléaire de la série Barracuda.

Une bonne nouvelle pour le site cherbourgeois, spécialisé avec 2 210 salariés dans la construction de ces sous-marins.

« Estimée à 1,4 milliard d’euros, cette nouvelle commande va générer 4 millions d’heures de travail, précise un porte-parole de l’établissement industriel. Mais aussi, 15 millions d’euros d’investissements dans la réorganisation de l’atelier de chaudronnerie. Celui-ci va être enrichi d’un tour vertical, d’un centre de découpe à jet d’eau et d’un complexe d’usinage grande dimension. »


Cette commande est la troisième du genre, deux sous-marins de même type étant déjà en construction à la DCNS Cherbourg dans le cadre de la Loi de programmation militaire de 2008 qui prévoit la commande de six sous-marins pour un coût de 8,6 milliards d’euros d’ici à 2017 pour le premier livré, et 2027 pour la dernière livraison si les trois autres commandes se trouvent confirmées.

Dans ce cadre, la DCNS Cherbourg a lancé en février 2011 un plan de recrutement de 200 personnes. Les profils recherchés sont multiples et liés à la fois à la production et à l’ingénierie.

La direction précise également, qu’en marche de ces recrutements, elle forme en alternance et pendant trois ans, 119 jeunes en recherche d’emploi. Ils pourront ainsi maîtriser un métier à la fin de leur parcours parmi l’un des nombreux métiers liés aux activités de l’entreprise.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS