Plus de robot sans mécatronique

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les nouvelles générations de robots peuvent dire merci à la mécatronique. Grâce à elle, la robotique gagne en intelligence, en autonomie et en communication.

  La robotique et la mécatronique forment un couple inséparable, dont les progrès sont permanents. "Nous assistons à une évolution rapide", affirme Thierry Denarié, le directeur commercial international chez le fabricant de servo-réducteurs, Redex. "Notre présence dans la robotique industrielle est récente et va de pair avec cette évolution. Nous apportons un septième et un huitième axe de liberté aux classiques robots six axes, afin d’augmenter l’amplitude de leur espace de travail".  L’ajout d’un rail pour les déplacements longitudinaux et d’un système de rotation sans perte de précision passe par des servo-réducteurs sans jeu, grâce à un système de précharge. La mécatronique jette également un pont entre le robot et la[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte