Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Plus de 3 millions investis dans l’extension de Vercors Lait à Villard-de-Lans

, , , ,

Publié le

La coopérative laitière du Vercors pousse les murs à Villard-de-Lans (Isère). Avec le concours du département et de l’Europe, elle accroit sa capacité de production de 20 %.

Plus de 3 millions investis dans l’extension de Vercors Lait à Villard-de-Lans
Vercors Lait collecte 6 millions de litres de lait, dont 1,5 million bio, auprès de 62 exploitants.
© Les données générées par la traite automatisée permettent à l’exploitant de contrôler sa production de lait et la santé de ses vaches.

Vercors Lait s’agrandit. La coopérative laitière disposera de 1 023 m² supplémentaires dans 18 mois, édifiés sur l’emprise d’un ancien bâtiment agricole à Villard-de-Lans (Isère). La requalification des façades existantes permet de réaliser une construction unitaire en bois.

Cet investissement immobilier de 2,75 millions d’euros (HT) est porté par la communauté de communes du massif du Vercors et financé par le Feader (Fonds européen agricole pour le développement rural) et à hauteur de 1 million d'euros par le département de l’Isère. De son côté, Vercors Lait va acquérir pour 500 000 euros d’équipements et de matériels pour améliorer et rationnaliser l’affinage et l’emballage des fromages.

Une capacité supérieure de 15 à 20 %

Moribonde en 2008, la coopérative laitière du Vercors a su se redresser en une dizaine d’années. La production de Bleu du Vercors Sassenage, seule AOP fromagère de l’Isère, est passée de 130 tonnes à 350 tonnes sur cette période. Son chiffre d’affaires a doublé à 7 millions d’euros, avec 32 personnes aujourd’hui. Vercors Lait collecte 6 millions de litres de lait, dont 1,5 million bio, auprès de 62 exploitants, produit 600 tonnes de fromages (Saint-Marcellin, Saint-Félicien, Brique du Vercors, tomme).

"Avec une capacité supérieure de 15 à 20 %, nous allons pérenniser notre outil et la filière", souligne Philippe Guilloud, directeur de Vercors Lait. Tout en valorisant le prix du lait payé aux producteurs : il s’établit de 370 à 375 euros les 1 000 litres pour les coopérateurs du Vercors contre 300 à 310 euros en moyenne dans le département.

Vercors Lait dispose de trois points de vente directe : un sur son site de Villars-de-Lans et deux autres à Grenoble (Isère) et à Romans-sur-Isère (Drôme) gérés par une filiale qui emploie 10 personnes.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle