"Plus de 25 projets en Afrique totalisant 4 milliards de dollars", initiés par le fonds américain Platinum Power basé au Maroc

Le fonds américain de private equity Brookstone Partners développe plus de 25 projets de production d’énergie renouvelable en Afrique, dont quatre au Maroc. Ils sont tous portés par sa filiale basée à Casablanca Platinum Power. Et reposent en grande partie sur un apport en capital. Une option par défaut, faute d'investisseurs, selon Othman Alaoui directeur "project finance" de Brookstone Africa qui détaille ces projets.

 

Partager
Le fonds de private equity américain Brookstone Partners développe plus de 25 projets de production d’énergie de source renouvelable en Afrique.

L'Usine Nouvelle : Comment s’est déroulée l'implantation au Maroc du fonds américain Brookstone Partners qui abouti à la création de Platinum Power ?

Othman Alaoui : Le groupe Brookstone Partners s’est implanté au Maroc dès 2010 pour décliner son activité historique de private equity au Maroc et en Afrique, à partir de Casablanca. Les secteurs visés étaient l’agri-business, les green tech et les énergies renouvelables. Nous avons obtenu le visa du CDVM pour opérer en tant que société de gestion. Nous avons créé et fait approuver le premier véhicule Organismes de Placement en Capital-risque (OPCR) au Maroc. Nous sommes également la première entité de ce type à avoir obtenu le label CFC.

Et quid du développement de votre activité de private equity?

Devant la rareté, si ce n’est l’absence, d’opportunités d’investissement "bancables" et attractives en Afrique, nous avons décidé en 2012 de développer nos propres projets, dans la production d’énergie de sources renouvelables, via Platinum Power, notre filiale et plateforme de développement de projets dédiée.

Quels sont les projets portés par Platinum Power?

Platinum Power, c’est aujourd’hui plus de 25 projets de production d’énergie de sources renouvelables (hydroélectricité, éolien et solaire) en cours de développement dans quatre pays : Maroc, Côte d’Ivoire, Cameroun, Sénégal). Ils représentant une capacité de près de 2 000 MW pour un volume d’investissement dépassant les 4 milliards de dollars.

Comment êtes vous organisés ?

Platinum Power dispose au Maroc de deux bureaux à Casablanca et Rabat et en Afrique Abidjan en Côte d'Ivoire et Yaoundé au Cameroun, avec des équipes sur place responsables du développement des projets locaux. Et nous continuons d’être à l’écoute des opportunités qui peuvent se présenter dans le domaine des énergies renouvelables mais aussi de l’énergie conventionnelle.

Toute l’activité de Brookstone Partners, en Afrique, passe-t-elle par Platinum Power ?

Les investissements en Afrique de Brookstone Partners dans le secteur de l'énergie sont effectivement pilotés par Platinum Power. Mais hors de ce secteur spécifique, Brookstone Partners regarde également de très près les opportunités existantes dans le champ des infrastructures, et notamment pour ce qui est du Maroc, dans le contexte de la loi PPP nouvellement adoptée.

Avant de rejoindre Brookstone Africa, Othmane Alaoui, un HEC, a passé 10 ans chez BNP Paribas au sein de l’équipe "project finance" sur la zone MENA travaillant notamment sur des projets de Taqa Morocco ou de Sabic.

Comment sont financés ces projets ?

L’intégralité de l’effort de développement depuis près de 6 ans a été financée par capitaux propres, contribués dans un premier temps par les cofondateurs de Platinum Power, dont Brookstone Partners.

Et les autres actionnaires ?

Nous avons accueilli au tour de table de Platinum Power des investisseurs stratégiques, qui, soit par leur expertise technique, soit par leur profil financier, contribuent à créer de la valeur pour Platinum Power. Ainsi, TGCC, l’un des leaders de la construction au Maroc, est entré au capital de Platinum Power en 2013, à hauteur de 5%.

Plus récemment, [l'été 2015 NDR] c’est le fonds public-privé PME Croissance, géré par AfricInvest, et qui compte parmi ses "limited partners" (LPs) le gouvernement du Maroc (via la CDG), mais aussi Proparco (groupe Agence française de développement), la KfW allemande, la BEI… qui a pris 2,7% du capital de Platinum Power.

Et la mise en oeuvre de vos projets ?

Une fois leur développement finalisé, les projets feront l’objet d’un financement en mode "project finance" pour mobiliser les fonds nécessaires à leur construction et leur mise en oeuvre.

Propos recueillis à Casablanca par Julie Chaudier

Les quatre projets de Platinum Power au Maroc

Centrale hydroélectrique de Boutferda
Région : Azilal
Statut : en développement
Puissance : 18 MW

Centrale hydroélectrique de Tillouguit aval
Région : Beni Mellal
Statut : en développement
Puissance : 23 MW

Centrale hydroélectrique de Tillouguit amont
Région : Beni Mellal
Statut : en développement
Puissance prévisionnelle: 15 MW

Parc éolien Essaouira
Statut : en développement
Puissance prévisionnelle: 50 MW

 

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS