Plus de 1 milliard pour rénover l'usine d'épuration d'Achères

Investissement

Partager

Le conseil d'administration du Syndicat Interdépartemental pour l'Assainissement de l'Agglomération Parisienne (SIAAP) a approuvé, jeudi, le schéma directeur de la refonte de l'usine Seine Aval. Implantée à Achères (Yvelines), cette station d'épuration traite 70 % des eaux usées de l'agglomération parisienne, soit les eaux sales de quelque cinq millions d'habitants.

Le programme, estimé à plus de 1 milliard d'euros, ambitionne de faire de Seine-Aval un site industriel encore plus respectueux du cadre de vie des riverains, plus performant pour une mise en conformité avec la Directive Cadre Européenne sur l'eau et, enfin, plus ergonomique pour améliorer les conditions de travail des équipes. « C'est un vote qui marque un tournant dans la biodiversité de la Seine et pour le futur de l'écologie industrielle de l'eau de l'agglomération parisienne », s'est félicité Maurice Ouzoulias, président du syndicat.

Le schéma prévoit notamment de réduire la superficie du site de 300 hectares et de diminuer de 40 % l'emprise au sol de l'usine. Il est également prévu de doter l'ensemble des équipements de traitement des eaux et des boues d'une couverture comprenant un système de désodorisation. Par ailleurs, le circuit de traitement des eaux sera réorganisé avec un recours à la technologie de dépollution par système membranaire, jamais utilisée à cette échelle jusqu'à présent.

Les travaux devraient débuter en 2011.

En Ile-de-France, Patrick Désavie

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.


Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS