Tout le dossier Tout le dossier

Pluie d'euros sur les entreprises Internet

Vivendi, News Corp. et Groupe Arnault annoncent simultanément des investissements massifs vers les entreprises Internet.
Partager
Pluie d'euros sur les entreprises Internet

Les industriels ouvrent grand les vannes. C'est, en deux jours la semaine dernière, près d'un milliard d'euros qui se sont débloqués en Europe en faveur du financement d'entreprises actives dans le domaine d'Internet. Michel Dahan, président du directoire de Banexi Ventures (le fonds d'investissement de la BNP), applaudit : " C'est un moment capital. Ce changement de magnitude dans les sommes mises en jeu indique clairement que les industriels sont désormais totalement entrés dans le jeu ", commente-t-il. Cela dit, pour les start-up françaises - et européennes -, la nouvelle n'est bonne qu'à demi. La bonne moitié, c'est Europaweb, l'entreprise créée par Groupe Arnault (le holding personnel de Bernard Arnault, patron de LVMH). Elle sera dotée de 500 mil-lions d'euros pour financer des start-up ou prendre des participations dans des entreprises Internet. Son champ est mondial - comprendre : américain -, mais les entreprises européennes devraient également profiter de la manne. Déjà, avant même la création d'EuropaWeb, Bernard Arnault, qui commence à posséder un bon petit portefeuille de participations dans cet univers, avait notamment investi dans le fournisseur d'accès gratuit à Internet Liberty Surf (40 % aux côtés de Kingfisher) ou encore dans boo.com, site de commerce établi à Londres. Pour le Groupe Arnault, la priorité affichée est clairement les entreprises de commerce électroniques, même si, comme le prouve Liberty Surf, toutes les opportunités sont envisageables. Quant à la motivation, elle est financière, bien sûr, mais Bernard Arnault n'en fait pas un mystère : il s'agit bel et bien de bâtir une " nouvelle activité " pour le groupe. " Sauront-ils placer l'argent au bon endroit ? " L'autre partie des annonces réjouira moins les start-up locales. Vivendi, d'un côté, et epartners, (filiale de News Corp.), de l'autre, se sont toutes deux alliées, indépendamment, au japonais Softbank, pionnier du " cyber-investissement " (il possède notamment 26 % de Yahoo ! et 27 % d'E*Trade). L'idée, cette fois, est de dupliquer en Europe continentale (pour Vivendi), en Grande-Bre-tagne, en Nouvelle-Zélande, en Inde et en Australie (pour epartners) la politique qui a si bien réussi à Softbank : aider à l'implantation locale d'entreprises américaines - en priorité, celles dont Softbank est actionnaire - qui ont déjà connu le succès sur leur marché. Softbank compte à son actif une dizaine d'" acclimatations " réussies sur le marché japonais, de Yahoo ! Japan à Car Point Japan. Pour les nouveaux alliés de Softbank, cette stratégie constitue le moyen de s'approprier rapidement le savoir-faire d'entreprises qui ont déjà " pignon sur Web ". Michel Dahan note que cela constitue une réelle opportunité, d'autant, dit-il, que les pionniers américains " n'ont absolument aucun temps à consacrer à leur internationalisation ". A défaut d'être partis les premiers, autant en profiter, donc, pour refaire une partie de son retard. Ces deux alliances mettent en lumière une particularité européenne. Elles montrent, comme le souligne une étude de Morgan Stanley Dean Witter, que, en Europe, les grands groupes de médias - c'est vrai aussi des opérateurs de télécommunications - ont su profiter des erreurs de leurs homologues américains. Alors que, aux Etats-Unis, le seul acteur majeur des médias traditionnels à figurer dans le " top 10 " est Disney, les groupes européens sont tous en train de prendre position sur le Web, ne laissant guère aux nouveaux venus l'occasion de se faire une place. Il ne reste plus qu'à voir, comme le note Bruno Van Ryb, président de Croissance Plus (et de BVRP) , si ces géants " sauront placer leur argent au bon endroit ". Il se réjouit de " cette démonstration éclatante de la valeur des thèses de la "nouvelle économie" fondée sur des entreprises de crois- sance ". Mais, avertit ce spécialiste, " attention, avec Internet, il faut se méfier de ce qui brille!... ". Franck Barnu Près de 1 milliard d'euros en jeu Aviso Partenaires : Vivendi-Softbank (50-50). Investissement : 97 millions d'euros. Objet : " incubation " de start-up américaines en Europe. Vivendi investit en outre 194 millions d'euros dans le fonds américain de la Softbank. Eventures Partenaires : epartners (filiale de News Corps)- Softbank (50-50). Objet : " incubation " de start-up américaines en Grande-Bretagne, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Inde. epartners investit en outre 97 millions d'euros dans le fonds américain de la Softbank. Première opération : 22 millions d'euros dans la filiale anglaise e-loan (crédit immobilier sur Internet). Europaweb Société d'investissement du Groupe Arnault. Investissement : 500 millions d'euros. Objet : financement de start-up et prises de participation dans des sociétés Internet. Priorité : commerce électronique. Viventures boucle son tour de table Viventures, le fonds de capital-risque de Vivendi, annoncera officiellement le bouclage de son tour de table à la fin de cette semaine. Ce fonds, qui envisage d'investir " de 200 à 250 millions de francs par an " dans des start-up Internet, se monte à 770 millions de francs. Huit mois après sa création, il annonce avoir investi " plus de 150 millions de francs dans une douzaine d'entreprises ". Sa principale référence est aujourd'hui les 10 millions de francs, investis avec d'autres partenaires, dans le français iMediation (commerce électronique).

PARCOURIR LE DOSSIER

RETOURS GAGNANTS POUR SAP ET PEOPLESOFT

e-commerce

Vente en ligne LE DILEMME DES MARQUES

Relation Client L'"e-mail marketing" pour PME

Itipi : Tester la montée en charge de sites web

Covisint dopé par le soutien de PSA Peugeot Citroën

e-commerce

Créer son catalogue en ligne

Mieux vendre grâce aux jeux

Troquer ses surplus en ligne

Investissements industriels

Places de marché : Industry Suppliers en panne de financement

Location : Du logiciel aux services Web

Investissements industriels

Places de marché : pas facile de trouver le bon modèle

La signature électronique sur la ligne de départ

Ariba chasse sur les terres d'i2

Industrie

Comment acheter sur les places de marché

Investissements industriels

Internet : qui trouve encore des capitaux ?

Investissements industriels

Usinor, Rhodia, Schneider et TMM, ensemble sur le Web

Les enchères en ligne sous la coupe d'Ebay

De nouveaux outils pour sécuriser les paiements sur le net

Des cybermarchés sur les intranets

L'essor des ventes sous marque blanche

e-commerce

Pixibox mise sur les coupons virtuels

XML, langage phare de l'e-business

FreeMarkets tente d'associer conseil et enchères en ligne

Les tendances s'affichent sur le Net

Investissements industriels

KoobuyCity Rien ne sert de courir...

Pepsi remporte la bataille de la soif

Un cybermarché dédié aux fournitures

e-commerce

Places de marché : veiller aux garanties

Technos et Innovations

Ariba dopé par l'essor des places de marché

Renault veut communiquer on line

La location d'applications peine à décoller

WelcomeOffice met les fournitures de bureau en ligne

Commerce

Jacquet Industries mise sur l'e-commerce

Séduire les seniors

CanalCE.com cible les CE

Premières difficultés pour Priceline

Investissements industriels

Un procès à défaut de stratégie Internet

Le nouvel espéranto du Web

L'e-printing veut séduire les PME

La confiance dans l'Internet passe par des normes spécifiques

Agro

Les industriels de l'agroalimentaire s'affrontent sur le Net

Technos et Innovations

Places de marché : Qui sera le leader du 'B to B' ?

Un standard à vocation universelle

Telemarket tire profit de son expérience du Minitel

Orange Art mise sur le "B to B"

Auchan se lance, Carrefour lève le pied

Commerce

L'e-commerce adopte les mini-messages

Éco - social

La saga d'Amazon continue avec la vente de voitures

Une place de marché au secours des CE

Les 'Beenz' à l'assaut du Web

Jouer, gagner, acheter

De nouveaux initiateurs d'achats

Technos et Innovations

Les Webcoupons s'échangent

Textile - Habillement

Le textile dopé par Internet ?

L'immobilier muscle son offre

Se former en ligne

SAP en pleine période de transition

Investissements industriels

Invensys sauve Baan de la faillite

Assurer ses transactions

Commerce

Chimie : Création d'une nouvelle plate-forme d'e-commerce

Sécurité : Certifier pour acheter en toute sécurité

Investissements industriels

Les premiers développements de l'" e-chimie "

Déstocker sur Internet

Commerce

Les marchés entrent dans l'ère de l'e.commerce

Commerce

E-commerce : Choisir son système de paiement (07 novembre 2001)

La " révolution Internet " provoque une forte rupture culturelle

Commerce

La Carte bleue perd son crédit

Produits culturels

Commerce

e-Commerce en France

Des robots pour comparer

Equipement de sécurité

Se prémunir contre les risques de piratage

Indicateur : Le bond en avant du capital-risque

Consommation

Biens de consommation

Les systèmes communiquent grâce à Iona

Informatique

Informatique : Sage mise sur Ubiquis pour gagner Internet

Le B-TP tisse sa toile

Investissements industriels

Internet envahit la mécanique

Investissements industriels

Achats : Les concurrents surfent sur les mêmes pistes

Investissements industriels

Internet rebat les cartes de la logistique

Commerce

Commerce électronique : Toujours plus de ventes en ligne

Investissements industriels

Acheter ou vendre son électricité : tout va bouger

Le prix de la fidélité

Flexicom multiplie les devises

Commerce

Trintech, pionnier du m-Commerce

Baltimore Technologies, l'expert en sécurité

Les constructeurs se cherchent un modèle Internet

Profiter de l'affiliation

e-commerce

Internet : Premier avertissement sans frais

Les clients parlent aux clients

Investissements industriels

Moins de casse, mais de nouveaux risques

Un profil universel des internautes

Dans le creux de la vague

Télécoms

L'accord Vivendi-Vodafone décrypté

Commerce

BEA Systems le 'plombier' de l'e-commerce

Le langage XML décloisonne l'informatique

Alaxis adapte son offre à l'internaute

Internet se paie Hollywood

Le Web fait sa publicité

Investissements industriels

La Poste : Gros défis, petits moyens

Autodesk se refait une santé sur Internet

Technos et Innovations

Intégrer la biométrie

L'industrie passe à l'ère post - PC

Investissements industriels

Quand les industriels jouent les capital-risqueurs

Année test pour l'e-Noël

Investissements industriels

Le pari de l'explosion des services sur les mobiles

Rassembler pour moins payer

Les cartes à puce de seconde génération en pleine effervescence

La Fnac à fond sur le Web

L'Hexagone et le 'New Age'

Le Web s'immisce partout

Investissements industriels

SAP joue son avenir sur Internet

Le 'B to B' fait son marché

Commerce

Quels transporteurs pour l'e.commerce ?

Trois manières d'organiser et de gérer ses flux

Transports et logistique

Quelle logistique pour les achats en ligne ?

Technos et Innovations

Un bureau virtuel sécurisé

PPR se dote d'une filiale Internet

Investissements industriels

Thomson Multimédia Les clés du redressement

Parer aux trous de mémoire

Commerce

La Poste s'adapte au commerce en ligne

Les réseaux d'affiliés stimulent les ventes

Des sites et des chartes

La signature électronique bientôt reconnue

Sun joue la carte de la gratuité sur Internet

Les sites veulent rassurer les internautes

Investissements industriels

Créer son business avec Internet

La nouvelle poule aux oeufs d'or

Investissements industriels

Sophia-Antipolis en quête d'un nouveau souffle

Les trois défis Internet de Compaq

Internet : la cryptologie en voie de libéralisation

Imediation 'booste' la cyberdistribution

Une boutique virtuelle en kit et en ligne

Commerce

Les réseaux anticipent l'explosion du commerce électronique

Les nouveaux risques informatiques

Commerce

La voix du commerce électronique

Commerce

SAP se lance dans le commerce électronique

Comment Internet bouleverse l'industrie de la musique

Auto

Automobile : Les constructeurs européens accélèrent sur le Web

Des services sur les téléphones portables

Porte-monnaie électronique : vers une standardisation

Des labels de confiance

L'Internet gratuit fait ses premiers pas en France

Commerce

Un standard pour le commerce électronique

Les certificats numériques arrivent en France

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS