Plein feux sur la corrosion dans les transports

Nantes. Les deux journées techniques consacrées par le Cetim à la prévention de la corrosion ont passé au crible les solutions développées pour l'automobile, l'aéronautique, le naval et le ferroviaire : peintures

Thème quasiment universel, la prévention de la corrosion concerne particulièrement les transports où les conditions climatiques et d'usage mettent à rude épreuve les matériaux. D'où l'intérêt de ces deux journées techniques organisées par le Cetim les 25 et 26 septembre à Nantes et présentées par et pour des ingénieurs de bureaux d'études.

Dans le domaine de l'automobile, Mme Cordier (PSA) rappelait les règles de conception ainsi que les critères de choix des matériaux et de leur protection. Les garanties anticorrosion du constructeur vis-à-vis du client sont de 5 ans sans corrosion d'aspect visible ouvrants ouverts et véhicule sur pont et de 12 ans sans perforation sur toutes les pièces. Pour y parvenir, il a été décidé une utilisation systématique de tôles revêtues sur la robe et dans les zones les plus sollicitées de la structure (soubassement). La dépose de cataphorèse a par ailleurs été optimisée pour obtenir une épaisseur allant de 8 microns minimum pour l'intérieur de l'habitacle jusqu'à 20 microns minimum sur les zones gravillonnées.

Côté aéronautique, M. Michelin présentait les évolutions en cours de la protection des surfaces par peintures. Parmi les solutions du futur, les films adhésifs donneront accès à des revêtements fonctionnels permettant notamment de réduire les traînées aérodynamiques.

Dans le domaine des peintures navales, M. Corrieu ( DCN, Direction des constructions navales) présentait l'étendue des solutions mises en œuvre selon les matériaux concernés : acier, aluminium, composites… Tandis que M. Thouvenot, de la SNCF, détaillait les solutions à base de peintures bicouches alkydes (en phase solvant ou aqueuse) utilisées actuellement sur les véhicules roulants.

Du côté des industriels des traitements de surface, Claude Brault (SGI) présentait les atouts de l'anodisation pour la protection des alliages d'aluminium (utilisés dans tous types de transports). Il mettait surtout l'accent sur les développements en cours, concernant l'anodisation chromique. Si les textes réglementaires ne l'interdisent pas, ils imposent des résultats en matière de valeurs imites de concentration du chrome hexavalent dans les rejets de l'installation, de limitation de la quantité d'eau utilisée et de diminution des déchets produits.

De son côté, Maurice Garçon, délégué national de l'association Galvazinc rappelait le principe et l'intérêt de la galvanisation pour la protection des aciers. 'Lorsqu'on galvanise, il n'y a pas seulement dépôt de zinc sur l'acier, contrairement aux autres procédés de protection métallique ou organique. Il y a réaction métallurgique de diffusion entre le zinc et le fer, avec formation de plusieurs couches d'alliages zinc-fer'. Et d'assurer qu'en termes économiques la galvanisation, en coût direct d'achat, n'est pas plus chère qu'un système de peinture trois couches.

Chez Henkel, M. Julvez présentait la phosphatation comme traitement avant peinture des surfaces métalliques (métaux ferreux, matériaux revêtus de zinc, alliages d'aluminium et matériaux avec électrodépôt allié du type Zn/Ni ou Zn/Fe). En précisant bien que la couche de phosphatation n'est pas un traitement final de protection anticorrosion mais qu'elle doit être suivie de l'application d'un revêtement.

Chez Du Pont de Nemours ; M. Bergère rappelait les atouts du procédé de cataphorèse applicable aux substrats ferreux (fer, acier, fonte), non ferreux (zinc, aluminium ; magnésium) et alliages (zamak, laiton). Cette technique assure une déposition uniforme (spécialement pour formes complexes et au niveau des arêtes), un haut pouvoir de pénétration et une absence de coulure et de sur-épaisseurs. C'est en outre un procédé complètement automatisé garantissant un rendement élevé (plus de 90 % de rendement produit) qui génère peu de COV et pas de rejets toxiques.

Michel Le Toullec

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS