PLC se restructure et supprime 62 postes

Producteur de chlorure ferrique et de sulfate de potassium, Produits Chimiques de Loos envisage de licencier 39 de ses 158 salariés dans le cadre d’un projet de restructuration qui sera présenté officiellement jeudi 4 octobre.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PLC se restructure et supprime 62 postes

Produits Chimiques de Loos (Nord), filiale du groupe belge Tessenderlo, présentera un projet global de restructuration lors d’un comité d’entreprise extraordinaire qui aura lieu jeudi 4 octobre après-midi. Ce projet devrait entraîner la suppression de 62 postes. Ce qui se traduirait alors par le licenciement de 39 personnes.

Le site, le seul classé Seveso risque haut au sein de la métropole lilloise, emploie aujourd’hui 158 salariés en CDI. PLC produit du chlorure ferrique pour le traitement des eaux usées et du sulfate de potassium destiné aux engrais. Le site sert également à la production de chlorure de zinc mais pour le compte du belge Floridienne Chimie à qui le groupe Tessenderlo a cédé en mars 2010 le fonds de commerce de cette activité. Un communiqué de presse avait alors annoncé que cette cession n’aurait aucun impact sur l’emploi à PLC.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Mais depuis 2009 le site nordiste est confronté à un ralentissement de ses activités dû à la crise. En 2007, Produits Chimiques de Loos réalisait un chiffre d’affaires de 73 millions d’euros et employait 210 salariés. En 2011, son chiffre d’affaires était descendu à 70 millions d’euros et les effectifs à 158 salariés.

Sa maison mère, Tessenderlo Group a réalisé un chiffre d’affaires de 2,126 milliards d’euros en 2011 avec un effectif de 7 457 personnes.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS