Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Plastic Omnium va recruter 100 ingénieurs pour son centre technique Alphatech

Frédéric Parisot , , , ,

Publié le

Alphatech, le nouveau centre technique de la division Systèmes à carburant du groupe Plastic Omnium, entrera en service en septembre 2014. L’équipementier automobile prévoit le recrutement d’une centaine d’ingénieurs sur ce centre situé près de Compiègne.

Plastic Omnium va recruter 100 ingénieurs pour son centre technique Alphatech © D.R.

Alphatech, le nouveau centre technique de Plastic Omnium Inergy ouvrira ses portes en septembre prochain, après quinze mois de travaux, à Venette (Oise), près de Compiègne. L’équipementier automobile avait lancé ce projet afin de regrouper sur un seul site l’ensemble de ses activités de développement de systèmes à carburant, reproduisant ainsi le même modèle que Sigmatech, le centre technique de la division Auto exterior. Il s’agit ici de regrouper les trois centres Inergy existants, qui sont situés à Venette près de Compiègne, Laval et Bruxelles.

A terme, Alphatech devrait compter 450 personnes, essentiellement des ingénieurs, techniciens et chargés de projet. "Pour atteindre cet effectif, nous lançons un vaste plan de recrutement d’une centaine de postes, annonce Philippe Hugon, directeur des ressources humaines du groupe Plastic Omnium. Parmi les profils recherchés, des ingénieurs en mécanique, bien sûr, mais aussi en électronique et en mécatronique car les réservoirs embarquent de plus en plus d’intelligence."

 

Retrouvez notre classement des écoles d'ingénieurs 2014

 

Le DRH prévoit de recruter des ingénieurs venus de toute l’Europe, et indique que des contrats d’alternance sont prévus en complément des embauches.

Le "D" de R&D

L’activité au sein d’Alphatech sera essentiellement centrée sur le projet, à savoir des développements de réservoirs de carburants et de systèmes de dépollution spécifiques pour de nouveaux véhicules. "Le positionnement proche de l’aéroport d’Orly nous permettra de recevoir facilement des représentants des constructeurs du monde entier", commente Philippe Hugon.

A noter que les activités de recherche avancée ne sont pas concernées par ce regroupement et devraient donc rester localisées sur le site de Bruxelles.

Frédéric Parisot

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle