Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Plastic Omnium souhaite céder son activité poids lourd à l’allemand Mutares

Léna Corot , , , ,

Publié le

L'allemand Mutares a déposé une offre pour racheter l'activité poids lourd de Plastic Omnium. Cette offre fait suite à la volonté de Plastic Omnium de se recentrer sur la conception et la fabrication de pièces et modules de carrosseries et de structure pour les véhicules légers. Le montant de cette transaction n'a pas été précisé.

Plastic Omnium souhaite céder son activité poids lourd à l’allemand Mutares © D.R.

Plastic Omnium, premier fournisseur mondial de pièces et modules de carrosseries en plastique et composites, envisage de céder son activité poids lourd au groupe allemand Mutares. Le français plastic Omnium a annoncé vendredi avoir reçu une offre ferme pour cette acquisition. Le montant de cette cession n'a pas été précisé.

Son activité de conception et fabrication de pièces de carrosseries et de structure pour l’industrie du poids lourd emploie environ 1 500 salariés sur neuf sites, dont cinq sont situés en France (un en Allemagne, un au Mexique et deux en Chine). Plastic Omnium affirme que le groupe Mutares cherche à se développer sur le marché des poids lourd.

Les sites français cédés sont d'anciennes structures Inoplast et concernent 760 employés. Dans le détail, la cession impacte 42 personnes pour le siège et 570 pour l'usine de Saint-Désirat (Ardèche), 65 pour le site de Félines (Ardèche), 25 pour une partie du site d'Andances (Ardèche) et 58 pour l'usine de Blainville-sur-Orne (Calvados).

Plastic Omnium veut se recentrer sur les véhicules légers

Plastic Omnium souhaite se concentrer sur la conception et la fabrication de pièces et modules de carrosserie et de structure pour les véhicules légers, précise le groupe dans un communiqué. La récente acquisition des activités Systèmes Extérieurs de Faurecia lui a permis de consolider sa position de leader sur ce secteur sur lequel il dispose maintenant de 15% de parts de marchés mondiales.

Cette cession aura un impact sur la rentabilité du groupe puisque ce secteur poids lourd qui a réalisé un chiffre d’affaires de 190 millions d’euros en 2015, représente environ 2% du chiffre d’affaires global du groupe. Plastic Omnium précise que cette cession pourrait être finalisée courant 2017. Les instances représentatives du personnel doivent être consultées ainsi que les autorités de la concurrence.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle