Plastic Omnium met en vente sa division environnement

Plastic Omnium délaisse les conteneurs à ordures ménagères pour se consacrer pleinement aux pièces de carrosserie et aux systèmes à carburant. Objets de cette transaction notamment, six usines en France, en Allemagne et en Espagne et un centre de R&D près de Lyon (Rhône).

Partager
Plastic Omnium met en vente sa division environnement
Conteneurs à déchets Plastic Omnium

Une page va se tourner pour la division environnement de Plastic Omnium. L’équipementier a en effet décidé de s’en séparer "pour se concentrer exclusivement sur le développement mondial de ses activités automobiles". Cette division est très liée à la région lyonnaise. Sa création remonte à celle de l’Union mutuelle des propriétaires lyonnais (UMDP) par Pierre-Louis Burelle, arrière-grand-père du PDG actuel du groupe, Laurent Burelle. Plastic Omnium avait racheté cette activité en 1965.

En début d’année, avait été inauguré un nouveau site à Saint-Priest, près de Lyon (Rhône), où sont regroupés la direction régionale de la société, ainsi que son centre de R&D et son centre de services clients. 7 millions d’euros ont été investis dans cette implantation où travaillent quelque 120 personnes.

La division environnement représente 4 % du chiffre d’affaires de Plastic Omnium. Cette activité est en recul malgré sa position de leader en Europe sur le marché de la conteneurisation des déchets. Elle emploie globalement 1 800 personnes dans douze pays, dans six usines en France, en Allemagne et en Espagne, pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 330 millions d’euros. Il était de 369 millions en 2016.

Outre des bacs à ordures ménagères, composteurs, conteneurs enterrés et semi-enterrés et les services associés à ces activités (maintenance, lavage, tarification, data mangement), Plastic Omnium Environnement équipe des aires de jeux, des rues et des parcs, des aires de propreté de mobiliers urbains. En développant régulièrement des innovations. Telle cette poubelle bi-flux d’une capacité de 180 litres qui permet de collecter deux sortes de déchets.

Avec ce projet de cession de sa division environnement, Plastic Omnium confirme "sa volonté de concentrer tous ses moyens humains et financiers sur le développement de ses activités automobiles", en particulier sur les pièces et modules de carrosserie et les systèmes à carburant et de dépollution dont il est leader mondial.

Vincent Charbonnier

0 Commentaire

Plastic Omnium met en vente sa division environnement

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS