Plastic Omnium investit 20 millions dans son centre de R&D proche de Lyon

Pour conforter l'excellente performance de sa branche automobile, l'équipementier annonce un investissement de 20 millions d'euros dans la modernisation et l'agrandissement de son centre de recherche et développement de Sainte-Julie (Ain) consacré à l'activité "Extérieurs". Des embauches doivent être réalisées.

Partager
Plastic Omnium investit 20 millions dans son centre de R&D proche de Lyon
Plastic Omnium compte embaucher plus d'une centaine de personnes sur son site de R&D proche de Lyon.

L’équipementier Plastic Omnium met les moyens pour moderniser ses sites. Le groupe annonce mardi 28 novembre un investissement de 20 millions d’euros, étalé à partir du début 2018 jusqu’à la mi-2020, afin de procéder à la modernisation et l’agrandissement de son centre de recherche et développement mondial situé à Sainte-Julie (Auvergne-Rhône-Alpes), une commune de l’Ain située non loin de Lyon.

Baptisé Sigma-Sigmatech, le site s’inscrit dans la division "Extérieurs" de Plastic Omnium, qui comprend toutes les activités relatives aux pièces et modules de carrosseries. Une spécialité sur laquelle le groupe s’est renforcée en rachetant notamment Faurecia Auto Exterior à la fin 2015. De quoi permettre à Plastic Omnium de "conforter sa place de numéro un mondial des systèmes extérieurs de carrosserie avec une part de marché mondiale de 15%", écrit l’entreprise.

Des embauches prévues

Pour améliorer ses performances sur ce créneau, l’équipementier va désormais investir dans l’objectif de se "doter de nouveaux moyens en mécatronique, réalité virtuelle et outils robotisés", est-il précisé dans un communiqué. L’objectif est de "s’adapter à l’usine 4.0.", ajoute un porte-parole de l’entreprise. Le centre, qui comprend une usine pilote dans laquelle les nouvelles pièces sont testées avant leur lancement en production, devrait être considérablement agrandi afin de pouvoir accueillir de nouveaux employés. Plastic Omnium compte en effet faire progresser ses effectifs de 550 personnes actuellement, jusqu’à environ 700 ingénieurs et techniciens à terme, sans toutefois préciser de date. Sur ces futurs postes, "30 sont déjà immédiatement disponibles", indique le porte-parole de l’équipementier.

Grâce à cet investissement, Plastic Omnium souhaite se positionner sur les révolutions en cours dans le secteur de l’automobile, en matière de connectivité, de voiture autonome et de véhicules plus propres. Au salon de Francfort en septembre dernier, le groupe a notamment présenté sa vision de la voiture de demain, avec un concept car alimenté par une pile à combustible et doté d’une carrosserie en plastique, afin de gagner en poids et améliorer l’aérodynamique.

Une activité automobile en forte progression

Grâce à son expertise, l’équipementier a su par ailleurs développer des prototypes, à l’image d’un pare-chocs doté de radars et permettant d’obtenir un gain de près de 2,5 grammes de CO2 par kilomètre. Même chose avec un hayon arrière en matériaux composites, qui permet de réduire de 3 grammes par kilomètre les émissions de CO2, alors que la chasse au dioxyde de carbone émis par les véhicules est plus que jamais d’actualité. Le groupe se montre également très actif sur l’hydrogène.

Une dynamique et des innovations qui permettent à l’activité automobile de Plastic Omnium de connaître une forte progression. Au cours des neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires de la branche a enregistré une progression de 22,6% à 5,656 milliards d’euros. La division "Environnement" ne pèse pour sa part plus que 4% du chiffre d'affaires de Plastic Omnium. Une activité que le groupe a annoncé vouloir céder en septembre afin de "concentrer tous ses moyens humains et financiers sur le développement de ses activités automobiles".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS