Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Plastic Omnium confirme son enracinement dans la métropole lyonnaise

, , ,

Publié le

La division environnement du groupe Plastic Omnium a investi quelque 7 millions d’euros dans son nouveau site à Saint-Priest près de Lyon (Rhône).

Plastic Omnium confirme son enracinement dans la métropole lyonnaise
Conteneurs à déchets Plastic Omnium
© Plastic Omnium

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Plastic Omnium a regroupé les activités lyonnaises de sa division environnement dispersées jusqu’à présent sur trois sites. 7 millions d’euros ont été investis à Saint-Priest, près de Lyon (Rhône), dans trois bâtiments d’une superficie de 5 000 m² sur un terrain de 21 000 m². Cet investissement a été réalisé par Sofiparc, la filiale immobilière du groupe Burelle SA qui coiffe Plastic Omnium Environnement.

120 personnes travaillent sur le site de Saint-Priest où sont regroupés la direction régionale de la société, un centre de maintenance, son centre national d’appels et un centre de recherche-développement qui emploie une quinzaine de personnes.

Plastic Omnium Environnement est leader mondial des conteneurs à déchets. Cette activité remonte à la création en 1875 de l’Union mutuelle des propriétaires lyonnais (UMDP) par Pierre-Louis Burelle, arrière-grand-père du PDG actuel du groupe, Laurent Burelle. Activité rachetée en 1965 par Plastic Omnium.

En 2016, cette division a enregistré une baisse de 4,4 % de ses ventes à 369 millions d’euros. Elle ne représente plus que 5 % des ventes totales du groupe Plastic Omnium. Le marché manifeste des signes de reprise depuis quelques mois. Plastic Omnium Environnement a notamment remporté un appel d’offres de la Métropole de Lyon pour la mise en place de 2 000 colonnes de collecte de déchets de verre. Mobilier qui fait l’objet d’un design spécifique.

Plastic Omnium Environnement a aussi développé une poubelle bi-flux d’une capacité de 180 litres qui permet de collecter deux sortes de déchets.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle