Plan textile : le show en attendant la feuille de route

A l’occasion du vernissage de l’exposition "Futurotextiles" au ministère de l’Economie et des finances, Arnaud Montebourg a réaffirmé son soutien à l’industrie textile française. Le plan industriel "Textiles techniques et intelligents" devrait finaliser sa feuille de route la semaine prochaine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Plan textile : le show en attendant la feuille de route

"Le textile n’est pas mort, il est naissant et renaissant !", a lancé Arnaud Montebourg, lors du vernissage de l’exposition "Futurotextiles" qui se tient au ministère de l’industrie et des Finances jusqu’au 24 janvier 2014. L’exposition, déjà présentée à Lille en 2012 et à Paris en 2013, met en avant les innovations d’entreprises françaises dans le domaine du textile.

Des entreprises que le ministre du Redressement productif veut soutenir, notamment au travers de l’un des 34 plans industriels lancés en septembre 2013. Symbole des délocalisations, l’industrie textile française est pourtant souvent considérée comme moribonde.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous avons vécu une vague de perte d’emploi et de délocalisation, qui s’est accompagnée d’un sentiment de découragement. On pensait que ce qui avait été perdu l’était définitivement, reconnaît Arnaud Montebourg. Aujourd’hui, on voit qu’il y a de l’espoir. La France est le quatrième pays dans l’industrie textile, devant le Royaume-Uni et l’Italie."

Trois axes de travail pour le textile technique

Le plan "Textiles techniques et intelligent", dirigé par Yves Dubief, le président de l’Union des industries textiles, mise ainsi sur trois axes de travail : le développement des fibres biosourcées, les fibres instrumentées et les nouveaux modes de production et d’assemblage. Trois axes qui devraient permettre, pour Arnaud Montebourg, de "reconstruire une industrie ensevelie".

Pour l’heure, la feuille de route du plan Textile demeure encore confidentielle. Les acteurs privés et publics réunis dans le comité de pilotage se sont déjà réunis deux fois, en octobre et en novembre, pour définir les projets concernés. Une dernière réunion, le 17 décembre devrait permettre de finaliser la feuille de route, avant de la transmettre aux services du Premier ministre.

Arnaud Dumas

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS