Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Plan social et diversification pour Dehousse Industries

, , ,

Publié le

Social

 
Neuf salariés de la production sont concernés par le plan social que mène Dehousse Industries, le spécialiste de mécanique industrielle, implanté à Pau, qui emploie 133 salariés. Une mesure dictée par la baisse d'activité que subit l'entreprise sur le secteur de l'automobile et du ferroviaire. Trop dépendante d'un donneur d'ordre (60 % de son chiffre d'affaires est réalisé avec Peugeot), Dehousse doit encaisser la baisse de plan de charges. Peugeot ayant délocalisé en Iran depuis novembre dernier, la production de volants moteurs qui était confié à l'entreprise paloise, laquelle produisait 5.000 pièces par semaine.
Quant au projet de produire un nouveau boîtier, venant compenser cette perte de charge, il est décalé de quelques mois. Dans le secteur ferroviaire, Dehousse qui produit des composants cylindres, doit compter avec la concurrence des pays de l'Est et de la Chine. Résultat : en 2005 son chiffre d'affaire dans ce secteur baissera de 5 %. Malgré tout l'entreprise que détient le groupe allemand Osaci, mise sur la diversification de ses clients. C'est ainsi qu'elle est en phase de test pour l'usinage et le fraisage de carters produits dans l'usine girondine du constructeur américain Ford. Dehousse Industries qui réalise un chiffre d'affaires de 16 millions d'euros, table sur 2 à 3 % de son chiffre dans la diversification.
De notre correspondante en Aquitaine, Colette Goinère

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle