Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Plan social chez Farm Frites

, ,

Publié le

Social

La baisse du marché de la frite surgelée conduit le groupe familial néerlandais Farm Frites à supprimer 53 des 70 postes de son site de Montigny-le-Roi (Haute-Marne). Seuls les 17 salariés de la ligne de production de flocons de pomme de terre restent en activité.

Cette annonce menace la pérennité de la société Frigo Val-de-Meuse, spécialisée dans la logistique en froid négatif. Cette dernière s’était implantée en Haute-Marne en 1998, sur 90 000 m², pour répondre aux besoins de l’usine de production de frites qui représente l’essentiel de son activité.

Le groupe hollandais Farm Frites, qui emploie 1 800 salariés répartis sur une quarantaine de sites dans le monde, transforme annuellement 1,3 million de tonnes de pommes de terre, destinées principalement au secteur de la restauration hors foyer. Il avait repris en 1996 l’unité de production haut-marnaise au groupe Unilever et envisageait alors une deuxième implantation en France.

De notre correspondant en Champagne-Ardenne, Pascal Ambrosi


 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle