Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Plan de relance des industries de santé

Publié le

Lors de sa deuxième réunion, le conseil stratégique des industries de santé propose des mesures pour renforcer l'attractivité de la France.

Ce matin, le conseil stratégique des industries de santé créé à l'automne dernier a présenté ses premières propositions pour rendre plus attractif le sol français. Six patrons (Sanofi-Aventis, Ipsen, Bristol-Myers Squibb France, Glaxo SmithKline, Serono et Takeda France) ont relevé leurs manches, en concertation avec les ministres en charge de l'Industrie, de la Recherche et de la Santé. Ils ont travaillé sur trois volets : mesurer l'attractivité et la compétitivité de la France, développer l'innovation (essais cliniques, biotechnologies), et accroître l'attractivité de la fiscalité.
Pour que la France reste une terre d'accueil des essais cliniques, le Conseil préconise des centres de gestion des essais des produits de santé (CEGEPS) travaillant en réseau national. Il demande également un renforcement de l'Unité essais cliniques de l'Afssaps pour diminuer les délais d'obtention d'une autorisation de mise sur le marché (AMM) d'un médicament, et, pour l'automne 2005, il propose une procédure de dépôt anticipé des dossiers des médicaments innovants à la commission de transparence, avant l'octroi de l'AMM centralisée.
Concernant la fiscalité, le Conseil demande une suppression du plafond de 2 millions d'euros applicable à la sous-traitance, l'augmentation du taux en volume à 10% puis 15%, un élargissement de l'assiette ...
Les biotechnologies sont omniprésentes dans ces propositions. Des filières technologiques seront développées dans des structures publiques mais ouvertes au secteur privé. Trois sont prêtes à être mise en œuvre, dont une plate-forme de bioproduction, une autre destinée à l'imagerie biomédicale, enfin un réseau de collections d'échantillons biologiques reconnu au plan international.

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle