Plan de redressement accepté pour Steeltech

Social

Partager

Le mosellan Steeltech est en sursis. La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Metz a accepté hier un plan de redressement de l'entreprise, basée à Creutzwald (Moselle). Les salariés accusaient leur principal actionnaire, un fonds de pension allemand, d'avoir pillé le capital social.

Le plan prévoit le remboursement sur dix ans d'un passif de 5 millions d'euros et le maintien des quelque 200 emplois de la firme, spécialisée dans la fabrication de vérins hydrauliques utilisés dans l'extraction minière en profondeur. En outre, 33 % des parts de la société seront cédés aux employés.

L'entreprise lorraine avait été reprise fin 2005 par la Bavaria Industriekapital AG, un fonds de pension coté à la Bourse de Francfort. En février 2006, la Bavaria avait demandé à Steeltech le versement de 4,8 millions d'euros que l'entreprise mosellane avait dû ponctionner sur ses fonds propres. Le fonds d'investissement allemand avait exigé six mois plus tard 3 millions d'euros d'acompte sur les dividendes de l'année et 1,4 million d'euros sur les primes de mission.

Poursuivant ce que la direction et les salariés de l'entreprise française considéraient comme un pillage en règle de leur société, Bavaria avait ensuite exigé une réduction du personnel, la fermeture d'un site de production de Steeltech à Sarreguemines (Moselle) et le versement de 800 000 euros restant sur le compte courant de la firme.

Philippe Roger

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS