Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Plan de recrutement massif pour Daher, à Saint-Nazaire et Toulouse

Olivier James , , , ,

Publié le , mis à jour le 25/05/2016 À 12H33

L’équipementier aéronautique recrute 400 personnes pour répondre aux hausses de cadences de production d’Airbus. Mais le groupe peine à trouver tous les profils dont il a besoin.

Plan de recrutement massif pour Daher, à Saint-Nazaire et Toulouse © Pascal Guittet

C’est la conséquence directe de la folle montée en cadence de production de certains grands programmes d’Airbus : pour suivre le rythme frénétique imposé par l’avionneur, la chaîne d’approvisionnement doit investir et embaucher à tour de bras. Dernière illustration avec Daher. L’équipementier aéronautique vient de faire savoir qu’il devait procéder à 400 recrutements pour respecter ses engagements de livraison, en particulier pour les programmes A320 et A350.

Dans le détail, 200 postes sont à pourvoir immédiatement, sur les sites de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et de Toulouse (Haute-Garonne). Une deuxième vague de 200 recrutements supplémentaires est d’ores et déjà prévue pour septembre prochain sur ces deux sites. Un plan massif de 400 emplois qui relève du challenge en matière de ressources humaines pour ce groupe de 8500 salariés : Daher doit recruter pas moins de 30 personnes par semaine.

Daher cherche de nouvelles têtes

Mais le fournisseur d’aérostructures peine à pourvoir tous ces postes, selon nos informations. Tout sauf une surprise : le secteur aéronautique manque de bras, comme le rappelle depuis plusieurs années le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas). Une problématique qui touche avant tout les PME et les ETI. En 2016 comme en 2015, le secteur devrait en théorie recruter 10 000 personnes. Des difficultés de recrutement qui ont poussé Daher à se tourner vers l’agence de recrutement Manpower pour trouver les bons profils.

Les besoins de l’équipementier sont larges. Les recrutements concernent aussi bien les Bac Pro que les ingénieurs, avec ou sans expérience. Quant aux postes à pourvoir, ils vont du service qualité, aux bureaux d'études, en passant par les supports logistique et les métiers d’ajusteurs et de monteurs. Les portes de l'équipementier sont grandes ouvertes.

Olivier James

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus