Plaisirs Pâtissiers relance les Délices de Ninon en Corrèze

Partager

Investissements

En décembre 2008, était prononcée la liquidation judiciaire du fabricant de pâtisseries surgelées corrézien Les Délices de Ninon, basé à Malemort (Corrèze) entraînant 102 licenciements.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Au premier semestre 2009, les actifs de l'entreprise étaient repris par deux associés Alain Théot et Michel Bosmans, qui dirigent également la société Champador à Champagnac-de-Belair (Dordogne) qui développe une activité complémentaire en pâtisseries (notamment Palmito de Lu et Jean Ducourtieux).

« Nous avons été contactés par des représentants officiels de Brive-la-Gaillarde (Corrèze) pour reprendre le bâtiment et relancer l'activité qui était arrêtée depuis la liquidation, raconte Michel Bosmans qui dirige Plaisirs Pâtissiers. Nous repartons à zéro, la production a redémarré en début d'année et nous sommes présents cette semaine au SIAL, le salon international de l'agroalimentaire ».

Un premier investissement de 700 000 euros a permis de remettre en fonctionnement le site. Une ligne de production d'un million d'euros sera installée en 2012. L'entreprise vient de signer un contrat de croissance avec la région du Limousin pour trois ans de 440 000 euros. Le déblocage de ces subventions sont conditionnées à la réalisation des objectifs prévus à savoir, l'acquisition de nouveaux matériels, une étude de marché et un plan de recrutements de 54 salariés d'ici à 2012.

« Nous sommes en avance sur nos objectifs, nous avons déjà recruté 29 personnes dont cinq cadres en CDI sur les sept prévus et certains depuis un an. La prévision était de 25 embauches cette année. Onze salariés travaillaient aux Délices de Ninon. Nous avons à cœur de nous développer progressivement et pourquoi pas de rattraper Champador qui compte 250 salariés et réalise un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros avec une présence dans 26 pays. En fin d'année nous commencerons à distribuer nos produits à l'export en démarrant par la Belgique ».

La direction va tenter de reconquérir la clientèle des Délices de Ninon, en ciblant la restauration hors foyers et collective, les GMS, la grande distribution spécialisée (Picard, Thiriet) et les boulangers-pâtissiers. Pour l'heure, Plaisirs Pâtissiers produit des flans, bavarois, cornets, fonds de tartelettes, éclairs garnis et lancera prochainement un nouveau produit la gougère au comté.


De notre correspondante en Limousin, Corinne Mérigaud


L’édition 2010-2011 de « L’ATLAS DES USINES » va être bientôt disponible. Ce hors-série annuel de « L’Usine Nouvelle » propose le classement de 3 801 sites de production de plus de 75 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS