Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Plainte de la BaFin pour manipulation présumée sur le cours de Wirecard

Publié le

FRANCFORT (Reuters) - La BaFin, l'autorité des marchés financiers allemands, a déclaré mardi avoir déposé une plainte pour manipulation présumée sur le cours du Wirecard, un spécialiste du traitement des paiements électroniques dont l'action a baissé après une série d'articles du Financial Times évoquant de possibles malversations financières.

Plainte de la BaFin pour manipulation présumée sur le cours de Wirecard
La BaFin, l'autorité des marchés financiers allemands, a déclaré mardi avoir déposé une plainte pour manipulation présumée sur le cours du Wirecard, un spécialiste du traitement des paiements électroniques dont l'action a baissé après une série d'articles du Financial Times évoquant de possibles malversations financières. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Dalder
© Michael Dalder

Une porte-parole de la BaFin a déclaré que la plainte, déposée auprès du bureau du procureur de Munich, concernait une dizaine de personnes soupçonnées de manipulation de marché lors de prises de position à découvert spéculatives sur Wirecard, qui ont fait fondre sa capitalisation boursière de plusieurs milliards.

Le Financial Times a publié à partir du 30 janvier plusieurs articles sur des malversations financières et des irrégularités comptables présumées dans les bureaux du groupe allemand à Singapour. Wirecard a annoncé fin mars le dépôt d'une plainte visant le quotidien et l'un de ses journalistes.

(Hans Seidenstücker; Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle