Plaignons-le !

Nike « victime » des salaires chinois. Le numéro un mondial du sport a de quoi se faire du souci : ses marges risquent de souffrir en 2011, à cause de la hausse des salaires. Entendez par là, des salaires chinois, puisque le groupe réalise l'essentiel de sa production en Chine. Faut-il préciser que Nike a dégagé un résultat net de 1,9 milliard de dollars, en hausse de 28 % sur l'exercice 2009-2010 (clos le 31 mai) ? Il représente 10 % de son chiffre d'affaires... et son taux de marge brute est passé de 43,4 à 47,4 %. Bref, la vie reste belle pour la marque au « swoosh », qui profite de très faibles coûts de production. Seule ombre au tableau : il s'est offert pour 42 millions d'euros par an le maillot de foot le plus cher du monde. Mais c'est celui de l'équipe de France...

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement