Pirelli valide la scission de l'immobilier

,

Publié le

MILAN (Reuters) - Pirelli a donné son feu vert, mardi, à la scission de sa filiale d'immobilier afin de se concentrer sur ses activités dans les pneumatiques et publié des résultats en hausse au titre du premier trimestre.

Dans le cadre de la scission de sa division immobilier qui était évoquée depuis déjà longtemps, Pirelli va distribuer les 58% de parts qu'il détient dans Pirelli & C Real Estate à ses actionnaires une fois que ceux-ci auront donné leur feu vert.

L'opération devrait être bouclée cette année.

"La scission de Pirelli RE (...) doit permettre à la société de se concentrer sur son coeur d'activité industrielle dans le domaine des pneumatiques", ont indiqué les sociétés.

Dans un communiqué distinct publié mardi, Pirelli a fait état d'un résultat avant intérêts et impôts quasiment multiplié par deux à 91,7 millions d'euros, ce qui est quasiment conforme aux projections des analystes.

Le conglomérat a également relevé son objectif de chiffre d'affaires annuel grâce à la bonne performance de ses activités dans les pneumatiques.

"En prenant en compte la tendance positive de Pirelli Tyre au premier trimestre et le scénario de marché actuel, il est possible d'anticiper un chiffre d'affaire du groupe compris entre 4,9 et 5 milliards d'euros, en hausse par rapport à entre 4,7 et 4,8 milliards d'euros", indique Pirelli.

La marge d'Ebit devrait au moins atteindre 6,5% contre 4,9% en 2009.

Nigel Tutt, Gwénaelle Barzic pour le service français

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte