Pirelli réduit ses prévisions à cause des marchés émergents

MILAN (Reuters) - Pirelli, le numéro cinq mondial du pneu, a réduit mercredi ses prévisions de résultats pour 2015 afin de refléter la détérioration de la demande dans les marchés émergents, Russie et Brésil en tête.

Partager

Le groupe italien, sorti de la cote la semaine dernière après avoir été racheté par un véhicule d'investissement contrôlé par le chinois China National Chemical Group, s'attend à réaliser cette année un bénéfice d'exploitation après charges exceptionnelles de l'ordre de 870 millions d'euros, au lieu d'une prévision précédente de 930 millions.

Pirelli comptabilisera des charges de restructuration liées à la scission de sa filiale industrielle dans le cadre de sa reprise par ChemChina.

Le chiffre d'affaires est prévu quant à lui en hausse de 4% à plus de 6,25 milliards d'euros, à comparer à un objectif précédent de plus de 6,35 milliards.

Ces changements "reflètent la détérioration du cadre économique des économies émergentes, en particulier la Russie et le Brésil, à partir du mois d'août", précise le manufacturier dans son communiqué.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le bénéfice avant intérêts et impôts de Pirelli a progressé de 2,9% à 648,1 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires en croissance de 4%.

(Agnieszka Flak, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS