Pirelli pense lever jusqu'à 3,3 milliards d'euros lors de son IPO

MILAN (Reuters) - Le fabricant italien de pneumatiques Pirelli pense pouvoir lever jusqu'à 3,3 milliards d'euros lors de son retour en Bourse de Milan le mois prochain, dans le cadre d'une IPO qui lui donnera une valorisation moins élevée que ses projections initiales.
Pirelli pense lever jusqu'à 3,3 milliards d'euros lors de son IPO
Le fabricant italien de pneumatiques Pirelli pense pouvoir lever jusqu'à 3,3 milliards d'euros lors de son retour en Bourse de Milan le mois prochain, dans le cadre d'une IPO qui lui donnera une valorisation moins élevée que ses projections initiales. /Photo d'archives/REUTERS/Maxim Shemetov

Pirelli a précisé dans un document remis jeudi qu'il allait émettre jusqu'à 350 millions d'actions dans une fourchette indicative de prix de 6,30 à 8,30 euros par titre, ce qui le valoriserait entre 6,3 et 8,3 milliards d'euros.

Ses propriétaires actuels, dont son actionnaire de contrôle China National Chemical (ChemChina), espéraient auparavant atteindre une valorisation de 9 milliards d'euros, ont dit des sources proches du dossier.

Pirelli pourrait émettre 50 millions de titres supplémentaires à destination de ses banquiers dans le cadre d'une option de surallocation. Si tel est le cas, la participation totale placée sur le marché s'élevera à 40% du capital.

Cette IPO devrait intervenir au cours de la première moitié du mois d'octobre.

Le cinquième pneumaticien mondial a été retiré en 2015 de la Bourse de Milan - où il était coté depuis 1922 - à la suite d'une OPA obligatoire de plus de sept milliards d'euros lancée par Marco Polo, fonds d'investissement contrôlé par ChemChina.

(Francesca Landini; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS