PIP : plus de 6 600 implants étaient défectueux

L’Agence du médicament et des produits de santé (ANSM) a rendu un nouveau bilan officiel, ce vendredi 12 avril, dans le cadre de l'affaire PIP. Il apparait qu’un quart des implants mammaires retirés étaient défectueux.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PIP : plus de 6 600 implants étaient défectueux

Sur les 25 644 implants mammaires PIP retirés entre 2001 et fin décembre 2012, 6 644 étaient défectueux. C’est le constat dressé dans le bilan officiel publié par l’ANSM, ce 12 avril. Le taux de défaillance constaté sur ces implants est donc à ce jour de 25,9%, rapporte l’AFP.

Des "dysfonctionnements" ou "événements indésirables" ont été constatés chez 21% des femmes ayant procédé à un retrait de leurs prothèses à titre préventif, précise l'agence dans cet "Etat des lieux" daté d'avril 2013.

La grande majorité des explantations a été réalisée après qu’une alerte a été donnée sur la qualité des implants PIP. Fin 2011, les autorités sanitaires avait recommandé aux patientes porteuses de prothèses PIP.

Ce nouveau bilan fait état de 64 cas de cancer du sein découverts chez les femmes porteuses de PIP mais "les tumeurs déclarées ne sont pas reliées aux caractéristiques des prothèses PIP", selon l'ANSM. "L'ensemble des analyses réalisées par la France, le Royaume-Uni et l'Australie conduisent aux mêmes conclusions, à savoir qu'il n'a pas été mis en évidence de risque significatif pour la santé humaine" en relation avec ces implants, insiste l'agence.

0 Commentaire

PIP : plus de 6 600 implants étaient défectueux

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS