Economie

Pioneer révèle une perte inattendue

Publié le

Le groupe japonais a annoncé une perte inattendue pour l'exercice clos le 31 septembre après des provisions pour dépréciations d'actifs dans son activité d'écrans télé plasma.

Pioneer La branche TV plasma du groupe a été confrontée à une rude concurrence de la part de Panasonic, la marque de son compatriote Matsushita Electric et du sud-coréen Samsung Electronics.

La perte nette de Pioneer s'élève à 6,76 milliards de yens (41,5 millions d'euros) pour l'exercice, contre une prévision de bénéfice de 5 milliards et un consensus d'analystes de 4,5 milliards, selon Reuters Estimates.

Le bénéfice opérationnel atteint lui 12,5 milliards de yens, porté par l'électronique embarquée pour automobile et par la faiblesse du yen.

Pioneer vise pour l'exercice en cours un retour au bénéfice, à 12,5 milliards de yens, contre un consensus de 7,16 milliards.

Le groupe va lancer par ailleurs une offre de 14,76 milliards de yens pour les 23% qu'il ne détient pas encore dans le capital de Tohoku Pioneer, qui fabrique des hauts-parleurs pour voitures et des écrans pour appareils mobiles.

Le prix de l'offre représente une prime de 28% par rapport au cours de clôture de 1.724 yens lundi de Tohoku Pioneer.

Cette proposition, qui s'ouvrira mardi pour se clore le 19 juin, pourrait aider Pioneer à améliorer sa structure de coûts, a déclaré un gérant de fonds.

Le titre Pioneer a fini, avant cette annonce et la publication des résultats, en recul de 0,3% à 1.485 yens, alors que l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a gagné 0,7%.

Usinenouvelle.com avec Reuters

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte