L'Usine Auto

Pininfarina réaffirme son engagement avec Bolloré

Publié le

La BlueCar, la voiture électrique issue du partenariat entre le carrossier italien et l’industriel français, sera bien fabriquée par Pininfarina. Mais la sortie est repoussée à 2011 et les clauses d’exclusivité pourraient disparaître de l’accord.

Pininfarina réaffirme son engagement avec Bolloré © DR

Le carrossier italien, partenaire de Bolloré pour la construction de la petite citadine électrique Bluecar, a confirmé la sortie du modèle en 2011. Seulement, afin de viabiliser l’activité des deux partenaires, ils pourraient revoir les termes de leur engagement initial. A savoir, balayer les clauses d’exclusivité. Bolloré pourrait ainsi produire ses batteries lithium-métal-polymère, dont l’usine de fabrication bretonne a été inaugurée fin septembre, pour d’autres constructeurs ; et Pininfarina pourrait commercialiser d’autres versions de la Bluecar équipées de batteries lithium-ion ou nickel-métal-hydrure.

Le retard de livraison de la Bluecar, prévue au départ pour 2010 – 6.000 réservations ont déjà été enregistrées – est lié aux difficultés financières de Pininfarina. Les actionnaires familiaux cherchent à vendre les 50,7% de parts qu’ils détiennent afin d’éponger la dette de l’entreprise. A ce sujet, le patron de Pininfarina, Silvio Pietro Angori, a déclaré qu’une vente à un constructeur venant des pays émergents était improbable. Quant à Bolloré, il avait déjà affirmé qu'il n'avait pas été sollicité pour venir en aide à l'Italien.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte