Quotidien des Usines

Pindière devrait fermer quatre sites et supprimer 90 postes

Publié le

Social

 Pindière compte regrouper sur trois pôles son activité actuellement éparpillée sur sept sites. Cette réorganisation s'effectuera cette année au prix de 90 suppressions de postes sur les 545 salariés du pôle « chaussure femmes ». Au total, le groupe emploie encore près de 1 000 personnes pour un chiffre d'affaires de 97 millions d'euros en 2001.

 Ce plan s'inscrit dans la continuité d'une politique « de réduction des coûts » menée depuis plusieurs années. Pour les salariés, cette démarche progressive fait craindre d'autres plans de suppressions d'emplois à moyen terme.

 « Le groupe Pindière a été formé par l'adjonction de différentes unités indépendantes. Il comprend actuellement sept usines principales, des établissements secondaires, un siège et gère une quinzaine de marques, ce qui est aux antipodes de l'organisation efficace et donc de la compétitivité », indique le communiqué du groupe. Pindière ne veut donc conserver que trois sites industriels correspondant strictement à ses trois segments de marchés.

 L'usine CBC Shoes de Saint-Macaire-en-Mauges (Maine-et-Loire) concentrera le pôle « femme ». Le groupe va transférer sur ce site les usines Kairvian (Villedieu-la-Blouère) et Pierre-Chupin (Saint-Macaire également) ainsi que son siège social actuellement basé sur la commune d'Andrezé.

 Le pôle « chaussure enfant » sera constitué à La Verrie (Vendée). Il naîtra lui aussi de la fusion de deux usines : Virona, déjà à La Verrie, et Barbault, située à La Tessoualle (Maine-et-Loire) .

 Enfin, l'usine Samson basée à Saint-Léger-sous-Cholet (Maine-et-Loire) sera conservée. Elle développera le pôle chaussures de confort. Le groupe précise aussi que ces regroupements s'accompagneront de « changements dans les achats, les réseaux de vente, la logistique et l'optimisation des gammes ».

 Emmanuel GUIMARD

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte