Economie

Pim Industries en redressement judiciaire

, , , ,

Publié le

L'entreprise de 83 salariés située à Marckolsheim (Bas-Rhin) produit notamment des claviers à membranes.

Pim Industries en redressement judiciaire
Sérigraphie à Pim Industrie
© Pim Industrie

L'entreprise Pim Industries, implantée depuis 1961 à Marckolsheim (Bas-Rhin), a été placée mardi 26 février en redressement judiciaire par la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Colmar. La période d'observation a été fixée à six mois.

Pim Industries emploie 83 personnes. L'entreprise affiche un chiffre d'affaires de près de 7 millions d'euros, dont près de 80 % à l'export. Elle produit des claviers à membranes et des décors imprimés pour l'industrie ou l'électroménager, ainsi que des éléments décoratifs métalliques ou plastiques, pour des applications dans l'automobile, le marché du luxe et la cosmétique.

"Pour la direction, la situation actuelle est surtout due à des problèmes de qualité sur des claviers à membranes pour notre client principal", indique Jérôme Jaeger, délégué CGT de l'usine.

"Bien que rien ne prouve que le problème vienne de notre produit, notre client a demandé que des modifications soient non seulement apportés au produit mais aussi que le process soit revu intégralement", a indiqué aux Dernières Nouvelles d'Alsace Laurent Schneider, P-DG de Kerdaïno. Ce groupe franc-comtois spécialisé dans la sérigraphie industrielle a acquis Pim Industries en 2011. 

Thomas Calinon
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte