L'Usine Nouvelle

L'Usine Santé

Pilules de 3ème génération : bientôt 100 nouvelles plaintes

Astrid Gouzik ,

Publié le

Contacté par L'Usine Nouvelle, l'avocat de la première plaignante dans l'affaire des pilules, Me Philippe Courtois, a indiqué que 100 nouvelles plaintes seraient déposées à la mi-février 2013. Les 5 laboratoires Bayer, Pfizer, Biogaran (Servier), Effik, MSD France (Merck) sont visés.

Pilules de 3ème génération : bientôt 100 nouvelles plaintes © Ceridwen - Wikimedia commons - c.c.

Après la première plainte déposée, en décembre contre la pilule Méliane des laboratoires Bayer, par Marion Larat, ses avocats ont reçu en quelques semaines plus de 400 témoignages de jeunes femmes, prenant des contraceptifs de troisième ou quatrième génération. Toutes ont été victimes d'accidents graves.

Le 28 janvier dernier, le cabinet Coubris et Courtois indiquait déjà avoir réuni suffisamment d’éléments pour déposer à Bobigny 14 plaintes contre 14 pilules. Outre Bayer, 4 autres laboratoires étaient concernés (Effik, Biogaran, MSD France, et Pfizer).

Ce sont 100 nouvelles plaintes qui seront déposées dès la mi-février. Elles viseront toujours ces 5 laboratoires, a affirmé Philippe Courtois à L'Usine Nouvelle, ce jeudi 31 janvier. "On parle beaucoup de Bayer en ce moment à cause de Diane 35 mais il ne faut pas oublier les autres laboratoires. Ils ne faut pas qu'ils s'estiment à l'abri, 100 nouvelles plaintes vont être déposées", a-t-il insisté.

Astrid Gouzik

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte