Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Pierre Moscovici enterre la grande réforme fiscale promise par François Hollande

Sylvain Arnulf

Publié le

Vidéo Invité sur RMC-BFM, le ministre de l'Economie a repoussé aux calendes grecques la grande réforme fiscale pourtant promise par François Hollande lors de sa campagne.

Pierre Moscovici enterre la grande réforme fiscale promise par François Hollande © Matignon

C'était l'engagement n°14 du projet présidentiel de François Hollande : une grande réforme fiscale comprenant la fusion de l'impot sur le revenu et de la CSG dans le cadre d'un "prélèvement simplifié sur le revenu". Ce 5 novembre, le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a enterré cette promesse présidentielle.

pas de "bouleversement du système"

A la question de Jean-Jacques Bourdin "Y-aura-t-il une grande réforme fiscale", le ministre a répondu : "Non, il n'y a pas aujourd'hui de volonté de bouleverser le système". Celui qui avait évoqué le "ras-le-bol fiscal" estime que le gouvernement a déjà fait "beaucoup de réformes fiscales" (tyaxe à 75%, alignement de la fiscalité du capital sur celle du travail, par exemple). La "sensibilité des Français" sur le sujet impose au gouvernement de ne pas aller plus loin, juge-t-il.

"C'est une fois que la croissance aura repris que peut-être nous pourrons passer à des réformes plus importantes", annonce Pierre Moscovici pour qui "le mot d'ordre" sur la fiscalité "c'est stabilité, c'est prévisibilité, c'est lisibilité".

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle