Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Pierre Gattaz, le futur président du Medef, sur le point de dévoiler son équipe

, ,

Publié le

Pierre Gattaz, dont l’élection sera formellement ratifiée par l’assemblée générale du 3 juillet, peaufine l’équipe de ses vice-présidents. Il devrait la dévoiler lundi 17 juin. A priori Jean-François Pilliard s’occupera du social, et les 4 candidats qui l’ont rallié devraient avoir une mission en phase avec leurs compétences. Reste un dernier hic à régler : où sont les femmes ?  

Pierre Gattaz, le futur président du Medef, sur le point de dévoiler son équipe

Il l’affirmait depuis le début, le Medef mérite une présidence plus collégiale. Pierre Gattaz s’est donc lancé dans l’exercice dès l’annonce du ralliement de ses deux ex-compétiteurs Geoffroy Roux de Bézieux (vice-président de la fédération des télécoms) et Patrick Bernasconi (président de la fédération nationale des travaux publics).Les deux sont nommés vice-présidents délégués. Le premier hérite du portefeuille de l’économie (fiscalité, innovation, numérique), le second de l’appareil (mandats, branche territoires).

Jean-François Pilliard, favori pour le social

Mais il y a encore de nombreux trous dans la raquette qui devraient être comblés très vite par une annonce qui devrait intervenir dès la journée de lundi. Les discussions sont encore en cours cet après-midi, vendredi 14 juin. Il y a en effet urgence avec l’ouverture du sommet social du 20 et 21 prochain qui sera présidé par Laurence Parisot encore titulaire du poste jusqu’au 3 juillet. Car les patrons de fédération poussent pour que la personnalité qui sera en charge de cette mission soit identifiée à ce moment-là. A priori Pierre Gattaz mise sur Jean-François Pilliard, le délégué général de l’UIMM, pour prendre à bras le corps ce sujet. L’ex DRH de Schneider Electric est déjà un familier du pilotage des négociations sociales, il a actuellement en charge la commission sociale du Medef et il peut s’appuyer que l’expertise social  qui est une spécialité de la maison UIMM. 

Vite, des femmes

Thibault Lanxade a fait part de ses centres d’intérêt et de ses compétences : les PME, l’entreprenariat, l’Europe et il devrait faire partie de l’équipe. Jean-Claude Vollot est déjà dans les starting blocks pour animer les filières et l’export. Il faudra sans doute aussi donner des responsabilités à un président de Medef territorial. Reste un dernier point sur laquelle l’équipe Gattaz peine un peu pour parfaire son casting : la touche féminine. A l’heure de la parité difficile de ne pas en nommer au moins une ou deux. Peu de noms circulent pour l’instant. Il reste un week-end à Pierre Gattaz. Après avoir prouvé son pouvoir de séduction sur les patrons, il va devoir prouver qu’il fonctionne aussi pour recruter des patronnes. Laurence Parisot va-t-elle l’aider en lui ouvrant ses réseaux féminins ?

Anne-Sophie Bellaiche

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle